SFSIC-Infos

Parution-recension critique "Informer n'est pas communiquer"

Chère Collègue, Cher Collègue,

Peut-être serez vous intéressée/ intéressé de lire la recension critique du livre de Dominique Wolton Informer n’est pas communiquer que je viens de publier dans l’ « European Journal of Communication » à la demande des éditeurs.

Vous pouvez en avoir connaissance en ligne par le lien : http://ejc.sagepub.com/content/27/1/82.citation

Avec mes sentiments cordiaux

Bernard Miège

Colloque Raudin, 4-5 juin 2012

Colloque Raudin "Le numérique au coeur des territoires : questions d'usages"

4-5 juin 2012

 

Le Programme de Recherche RAUDIN - Recher­ches Aquitaines sur les Usages pour le Développement des dispositifs Numériques - présentera les 4 et 5 juin prochains, les résultats de ses travaux de recherches conduits depuis 2008, à l'occasion d'un colloque organisé dans les locaux du Conseil régional d'Aquitaine (14 rue François de Sourdis - 33000 Bordeaux).

Cet événement, véritable espace de discussion, se veut aussi un lieu de confrontation d'idées où les personnes concernées par les usages des dispositifs numériques pour­ront débattre à l'occasion de quatre conférences et cinq symposiums sur le thème « Le numérique au cœur des terri­toires : questions d'usages ».

Cinq thématiques de recherche structurent ce projet et poursuivent un seul objectif : partager la com­préhension des processus de construction des usages des dispositifs numériques. Des points de vue pluridisci­plinaires ont été développés pour répondre à des problématiques concrètes soulevées par le développement du numérique dans différents secteurs socio-économiques.

En mobilisant une approche mixte entre le regard des scientifiques et celui des experts, cet événement aidera à comprendre les enjeux communicationnels et territoriaux des mutations sociétales en cours, tout en nourrissant un regard critique.

RAUDIN, financé par le Conseil Régional d'Aquitaine et le FEDER, réunit 23 chercheurs en Sciences Humaines et Sociales autour de 5 axes de recherche complémentaires sur l'étude et l'accompagnement des usages du numérique en Aquitaine.

Pour plus d'informations :

==> Communiqué de presse : (fichier en cours de téléchargement)

==> Site internet : http://raudin.u-bordeaux3.fr/colloque2012

L'inscription est obligatoire et gratuite dans la limite des places disponibles. Pour vous inscrire, nous vous invitons à remplir le formulaire en ligne : http://raudin.u-bordeaux3.fr/inscription/

 

 


Acteurs, auteurs, spectateurs ?

Quelle place et quel(s) rôle(s) pour les individus et les groupes
au sein des dispositifs et des processus communicationnels ?

Colloque organisé par
CIMEOS/COSMOS (EA 4177)

Avec la label de la Sfsic, et le soutien des Laboratoires SPMS (Uni. Bourgogne) et  MICA-COS Uni. Bordeaux 3 (EA 4426)

21-22 novembre 2012     Dijon

Ce colloque a pour objectif d'analyser et de comparer la place et les rôles attribués aux acteurs de la communication, ou que ces derniers s'approprient, ainsi que les effets individuels et collectifs qui découlent de ce rapport au réel, de ces postures choisies ou contraintes, aux plans fonctionnel, sensible et symbolique.

==> Téléchargez l'Appel à communication :
icon AAC-CimeosCosmos-2012 (1.02 MB)

==> Téléchargez la fiche de proposition de communication :
icon CollCosmosCimeos-2012-PropComm (519.22 KB)

==> Téléchargez la fiche d'inscription au colloque :
icon CollCosmosCimeos-2012-Inscription (539.43 KB)

 

Par exemple, l'impulsion et la conduite de changements en termes de métiers, d'organisation, de savoirs mobilisés, de modalités de relation et de coopération, de modes d'évaluation  et de valorisation, de dispositifs et de rapport au(x) territoire(s), peuvent constituer des ancrages pour l'analyse à partir de contextes divers : santé, éducation, production, consommation, médias, environnement(s),... Ainsi, le patient est-il invité à se montrer acteur, auteur ou spectateur dans la relation  médicale et de soin, comment perçoit-il son insertion et sa propre intervention au sein de celle-ci, avec le médecin ou le soignant ? Il en est de même pour l'apprenant, jeune ou adulte : quelle est sa posture, choisie ou contrainte, face au savoir, comment se façonne-t-elle à travers la médiation des professionnels de l'éducation et de la formation et de divers dispositifs, qu'il s'agisse de la classe, d'un terrain d'expérimentation, d'un stage, de TICE, etc.,.? Lors d'un changement organisationnel et/ou stratégique dans un organisme, une entreprise ou une collectivité territoriale (fusion, redéploiement, reconversion, mutualisation, etc), quels sont les rôles confiés et attendus des personnels, selon quelles conceptions, quels récits et pour quels effets, en termes de convergence ou de distance, d’accord ou  de conflit, auprès des intéressés et du collectif ? A travers les supports, les dispositifs et les messages destinés au personnel, à l'usager, au client, au consommateur ou à l'adhérent, quelle représentation de l'Autre se dessine, selon quelle intentionnalité et quels processus communicationnels ? Quelle représentation des acteurs se trouve véhiculée et portée, par exemple à travers la notion de « partie prenante » dans les démarches et les projets liés au concept de développement durable et, plus globalement, au rapport aux environnements ?...

Les contributions à ce colloque pourront s’appuyer sur l’hypothèse générale selon laquelle la notion d’acteur renverrait à une place et des rôles d’opérateur ou d’intervenant au sens participatif et applicatif du terme. Quant à lui, le concept d’auteur témoignerait davantage d’une posture à travers laquelle le sujet ou le groupe « se sentirait autorisé à… »  et donc inscrite dans des interactions œuvrant à la co-construction du sens, alors que la notion de spectateur marquerait une passivité choisie ou contrainte au sein des processus et des dispositifs communicationnels étudiés.
En réunissant des chercheurs, des enseignants et des praticiens intéressés et confrontés à ces questions et à travers les approches offertes par les Sciences de l'information et de la communication, notamment au regard des problématiques liées à l'altérité, à l'identité et aux médiations, ce colloque entend réunir et confronter  des analyses et des réflexions qui concernent directement le changement social et son éclairage par la recherche. Cet événement scientifique entend également faire une place importante aux courants et aux travaux de recherche en émergence au sein des écoles doctorales et notamment aux jeunes chercheurs susceptibles de porter et de représenter l’avenir de ce type de problématique en sciences de l’information et de la communication.

Les propositions de communications devront se positionner au regard des axes suivants :

Axe 1 Acteur, auteur ou spectateur dans les milieux et les professions de santé
Axe 2 Acteur, auteur ou spectateur de la communication et des médias
Axe 3 Acteur, auteur ou spectateur de la consommation et des usages
Axe 4 Acteur, auteur ou spectateur des territoires et de l’environnement
Axe 5 Acteur, auteur ou spectateur des savoirs et de l’éducation
Axe 6 Acteur, auteur ou spectateur de la culture, des cultures et de l’interculturalité


Les propositions de communication devront être adressées par voie électronique à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ET Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour le 30 avril 2012, sous la forme d’un résumé de 1800 signes (espaces compris, police Times new Roman 11). Les communications retenues et présentées au colloque, et éventuellement amendées selon les recommandations du Comité scientifique, donneront lieu à la publication d’un ouvrage. Les consignes en vue de cette publication seront données durant le colloque.

Direction scientifique : Jacques Bonnet, Rosette Bonnet, Daniel Raichvarg (CIMEOS/COSMOS)
Comité scientifique : Nicole d’Almeida (Celsa - Uni. Paris IV), Rosette Bonnet (Agrosup Dijon), Jacques Bonnet (Agrosup Dijon), Arlette Bouzon (Uni. Toulouse), Benoît Cordelier (UQAM Montréal), Patrice de La Broise (Uni. Lille 3), Olivier Galibert (Uni. Bourgogne), Gino Gramaccia (Uni. Bordeaux 3), A. Kiyindou (Uni. Bordeaux 3), Christian Le Moënne (Uni. Rennes 2), Cyril Masselot (Uni. Franche-Comté), Daniel Raichvarg (Uni. Bourgogne), Philippe Ricaud (Uni. Bourgogne), Clara Sarmento (Institut polytechnique de Porto/CEI)

 

==> Téléchargez l'Appel à communication :
icon AAC-CimeosCosmos-2012 (1.02 MB)

==> Téléchargez la fiche de proposition de communication :
icon CollCosmosCimeos-2012-PropComm (519.22 KB)

==> Téléchargez la fiche d'inscription au colloque :
icon CollCosmosCimeos-2012-Inscription (539.43 KB)

 

 

Avis de parution "Gérer les rumeurs, ragots et autres bruits"

J'ai le grand plaisir de vous annoncer la parution de l'ouvrage "Gérer les rumeurs, ragots et autres bruits" aux éditions Edi.pro.

Beaucoup d'organisations doivent gérer, un jour ou l'autre, des rumeurs, ragots, légendes urbaines, spams, scams ou autres bruits. Ces phénomènes ont des conséquences les plus souvent négatives : instauration d'un climat de méfiance, réduction de la motivation et de la productivité du personnel, déstabilisation de la hiérarchie, augmentation des conflits, perte de clientèle, détérioration de l'image, attaques des consommateurs, triomphe des concurrents, etc.

 

Lire la suite : Avis de parution "Gérer les rumeurs, ragots et autres bruits"

Parution-Dossier communication et santé

La revue Communication publie le premier numéro de son volume 30 (volume 30/1). (www.openedition.org/2083).

Ce numéro présente un dossier « Communication, médias et santé », dirigé par Hélène Romeyer et Isabelle Pailliart.

Son objectif est d’analyser la complexité des relations qu’entretient le secteur de la santé avec le champ des médias et de manière plus large avec celui de la communication. Les récents travaux prennent en compte les formes de publicisation de la santé et suivent trois grandes orientations, qu’on trouve dans ce numéro. La première met en évidence la construction de la thématique de la santé dans les journaux d’information générale. La deuxième approche prend en compte, non pas directement le secteur des médias et de la presse, mais les acteurs eux-mêmes entrant dans le processus de publicisation. La troisième direction s’intéresse aux formes de contournement des médias et de la communication publique. Finalement, par l’intermédiaire de ces trois dimensions, les articles qui composent ce dossier s’interrogent sur les particularités du secteur de la santé ou au contraire son alignement sur le fonctionnement d’autres champs sociaux : l’éducation ou la culture par exemple. (extrait de l'introduction)

 

Lire la suite : Parution-Dossier communication et santé

JE - Méthodes de recherche sur l'information et la communication

  • Méthodes de recherche sur l’information et la communication (Mic)

    Séminaire, atelier

  • Journée d’études

    le vendredi 8 juin 2012

    Université Paris 13, campus de Villetaneuse

 

  • [v.1.0. 27.03.12]

    9h : Accueil, introduction (B. Legendre, directeur du Labsic ; H. Bourdeloie, D. Douyère).

    Méthodes : quels enjeux pour les approches communicationnelles ?
    • 9h30 : Roger Bautier (Labsic, Université Paris 13) : « Sciences sociales, sciences de la nature et sciences de la communication ».
    • 10h15 : échanges, puis pause.
    • 11h00 : Roger Odin (Ircav, Université Paris 3) : « Pourquoi la sémio-pragmatique? ».
    • 11h45 : échanges.
    12h15 : Pause déjeuner

    Quel positionnement et quels outils pour le chercheur face aux dispositifs numériques ?
    • 13h45 : Pierre Barboza (Labsic, Université Paris 13), « Le dispositif numérique : quelles approches en Sic ? ».
    • 14h30 : échanges.
    • 15h00 : Dominique Cardon (cems ehess, Orange Labs), « Extraire et interpréter des données du web : la coopération entre sociologues et informaticiens ».
    • 15h45 : échanges, puis pause.
    • 16h30 : Franck Ghitalla (utc, Costech) : « Les cartographies de l'information : des données aux limites de l'interprétation ».
17h15 : échanges.
    • 17h45 : Conclusions de la journée d’études (H. Bourdeloie, D. Douyère).

    icon Programme JE - Méthodes de recherche sur l'information et la communication

    • Argument du séminaire « Mic »

Lire la suite : JE - Méthodes de recherche sur l'information et la communication

Parution - A la recherche du non public

A la recherche du non-public

Daniel Jacobi, Jason Lucheroff, éditeurs
Loisir et société, vol 32, numéro 1

Presses de l'Université du Québec

Les chercheurs s'intéressent depuis longtemps à la question du public. Dès la publication du numéro d'Hermès « À la recherche du public » par Daniel Dayan (1993), ils ont fait ressortir le caractère arbitraire et très conventionnel de la notion de public. Le public n'est vraiment public que parce qu'il se différencie de ceux qui ne se sentent ni concernés, ni attirés. La Déclaration de Villeurbanne a imposé à ce propos la notion de « non-public ». Public cible des campagnes de communication publicitaire, objet de recherche de chercheurs en communication, objet et raison d'être de politiques publiques, cette notion qui se réfère à quelque chose qui n'existe pas témoigne d'une hiérarchisation qui divise les bons des mauvais publics. Dans ce numéro de la revue Loisir & Société, neuf chercheurs de la France, du Québec et du Mexique acceptent de se confronter au sujet en présentant des contributions qualitatives ou quantitatives à propos de différents secteurs de la culture où se pose la question des non-publics.

2010, 208 pages, LES3201, ISBN 978-2-7605-2599-3
http://www.puq.ca/catalogue/revues/revue-loisir-societe-volume-32-numero-3715.html

et en anglais :
http://www.puq.ca/catalogue/collections/looking-for-non-publics-767.html

http://www.puq.ca/media/produits/documents/767_D3371-FP.pdf

icon Looking for non publics

 

Parution - Revue InMedia

Revue InMedia

Nous avons le grand plaisir de vous annoncer la publication du premier  numéro d’InMedia, la revue française sur les médias et les représentations médiatiques dans le monde anglophone. Avec le soutien de OpenEdition, du Cleo et son portail de publication électronique Revues.org et l’appui des Presses de la Sorbonne de la nouvelle, cette revue en  accès ouvert est maintenant disponible en ligne à : http: // inmedia.revues.org

A des fins de référencement, le site de la revue est indexé dans les  moteurs généraux (Google), les moteurs de recherche scientifiques (Google Scholar, Base, Ojose, OAIster, Scirus), les annuaires de liens spécialisés (Intute, DOAJ, etc.), ainsi que les bases de données scientifiques nationales et internationales (Sudoc, WorldCat, EZB, Journal TOCs) et le OAI de Revues.org.

Parution - Les politiques sont-ils des people comme les autres?

Les politiques sont-ils des people comme les autres ?

Jamil Daklia, CREM, Université de Lorraine

Accusés d’étaler leur bonheur privé mais se plaignant de l’intrusion des médias dans leur intimité, raillés pour leurs accointances avec le show-biz mais taxés de ringardise s’ils n’ont pas le bon look ou des artistes à la mode pour les soutenir.

Bon gré, mal gré, nos dirigeants auraient-ils définitivement basculé dans la politique spectacle en ce début de XXIe siècle ? La « peopolisation politique » étonne ou, plus souvent, agace, voire inquiète. Mais cette évolution est-elle si récente ? Comment peut-on l’expliquer ? Et quels sont surtout ses enjeux pour la vie démocratique ?

Dépassant la simple polémique, l'auteur revient sur l'histoire de ce phénomène et le met en perspective avec l'évolution de la médiatisation de la sphère politique à l'étranger, permettant ainsi de mieux comprendre cette " nouvelle " forme de communication dont l'enjeu central est la démocratie.

Commande en ligne
http://www.editions-breal.fr/fiche-les-politiques-sont-ils-des-people-comme-les-autres-5120.htmll

Parution - Médias et opinion publique

Médias et opinion publique

Coordonné par Arnaud Mercier, CREM, Université de Lorraine

Les médias ont historiquement joué un rôle considérable pour donner la parole à l’opinion publique, notamment avec la radio et la télévision. Aujourd’hui, les relations sont devenues plus complexes. Les médias se sont autonomisés, renforçant leur rôle y compris avec Internet, et l’opinion publique a rendu visibles son existence et son influence, notamment par l’intermédiaire des sondages. Les relations et les interactions sont donc plus difficiles, même si elles sont plus nombreuses, mais toujours indispensables à la communication politique contemporaine où l’on retrouve le triangle des acteurs politiques, des médias et de l’opinion publique.

Commande en ligne
http://www.cnrseditions.fr/Communication/6568-medias-et-opinion-publique-arnaud-mercier.html