SFSIC-Infos

Evénement - Colloque international - Elections européennes 2019 : banalisation ou créativité de la communication politique

Evénement

Colloque international

Elections européennes 2019 : banalisation ou créativité de la communication politique

Nice, 1eret 2 juillet 2019

 

Ce colloque international s’intéresse plus particulièrement à la communication politique à l’œuvre pendant la campagne et propose trois pistes de réflexion : l’analyse comparative des stratégies et tactiques de communication politique de la campagne ; la mise en relation des contenus et programmes avec l’évolution politique des pays de l’Union ; l’évaluation du caractère « disruptif », « innovant » ou au contraire plus classique de cette communication. 

 

Programme disponible au téléchargement

Attachments:
Download this file (ProgrammeCollEuropéennesNice2019.pdf)ProgrammeCollEuropéennesNice2019.pdf[ ]476 kB

AAA - Communiquer - Fondements et enjeux communicationnels de l'intervention en milieux organisés

AAC

Revue Communiquer

Fondements et enjeux communicationnels de l'intervention en milieux organisés

 

Dossier coordonné par coordonné par :

Isabelle Ruelland, Université de Montréal

Jean-Marie Lafortune, Université du Québec à Montréal (UQAM)

Jacques Rhéaume, Université du Québec à Montréal (UQAM)

 

Résumés à transmettre pour le 6 septembre 2019

 

L’intervention en milieux organisés recouvre un éventail de pratiques de communication liées à des événements politiques, des phénomènes sociaux ou des activités socioculturelles qui en refaçonnent la dynamique et en modifient le cours. Tant sur le plan théorique que pratique, l’intervention en milieux organisés puise aux idées issues de diverses voix, positions marginales, pratiques organisationnelles émergentes et technologies numériques dernier cri afin d’élargir et d’enrichir le dialogue.

Lire la suite : AAA - Communiquer - Fondements et enjeux communicationnels de l'intervention en milieux organisés

AAC - Management des technologies organisationnelles - Management 2.1

AAC

Management des Technologies Organisationnelles - XXIème édition

Management 2.1

IMT d'Alès, 3-4 octobre 2019

 

Résumés à transmettre avant le 18 juin 2019

 

La concurrence nationale et internationale exacerbée pousse les entreprises et les organisations àchercher aujourd’hui de nouvelles approches pour améliorer leur performance en se souciant du bien-être au travail, dimension qui contribue à préserver l’engagement des individus.

Attachments:
Download this file (CfP_M2019-180619.pdf)CfP_M2019-180619.pdf[ ]498 kB
Lire la suite : AAC - Management des technologies organisationnelles - Management 2.1

AAC - Recherches en Communication n°48 - Du discours gastronomique et œnologique (second appel)

Appel à contribution

Revue Recherches en Communication (UCL) - n°48

Du discours gastronomique et œnologique (second appel)

 

Dossier coordonné par Anne Parizot (Université de Bourgogne Franche Comté), Benoît Verdier (Université Reims Champagne Ardenne) et Andrea Catellani (Université catholique de Louvain). 

Propositions d’articles attendues pour le 30/09/19

 

Comme toute activité professionnelle, la gastronomie ou l'œnologie ont développé au fil du temps toute une terminologie spécifique qui, ces dernières années, a quitté les frontières professionnelles pour pénétrer tout l'espace public (Poulain, 2002 ; Corbeau, Poulain, 2002 ; Cohen, Csergo, 2012). Cette migration est particulièrement perceptible dans la programmation pléthorique d'émissions culinaires entre téléréalité et concours (Top Chef, Un dîner presque parfait...) mais également dans le marketing du vin qui exploite la tendance du sensoriel (Cova, Badot, 2003 ; Hetzel, 2002 ; Heilbrunn, 2005) en plaçant l'expérience, le vécu au cœur de la communication. 

Attachments:
Download this file (AAP_REC_n°48.pdf)AAP_REC_n°48.pdf[ ]86 kB
Lire la suite : AAC - Recherches en Communication n°48 - Du discours gastronomique et œnologique (second appel)

AAC - Conférence OurMedia 12 - Mediactivism - Scholactivism

Appel à participation

conférence OurMedia 12

Bruxelles, 27-30 Novembre 2019

 

L’Université libre de Bruxelles vous convie à soumettre des abstracts d’article ou de panel pour la 12ème conférence OurMedia qui prendra place du 27 au 30 novembre à Bruxelles, en Belgique. Les abstracts sont attendus pour le 31 mai 2019, minuit heure GMT.  

Lire la suite : AAC - Conférence OurMedia 12 - Mediactivism - Scholactivism

AAC - Colloque franco-roumain en SIC - "Intellectuels et médias : l'impact de la digitalisation des débats et nouvelles formes d'engagement public"

APPEL À COMMUNICATIONS

Colloque franco-roumain en SIC

Université de Bucarest (FJSC)

31 octobre - 2 novembre 2019

"Intellectuels et médias : l'impact de la digitalisation des débats et nouvelles formes d'engagement public"

 

Evénement co-organisé par le laboratoire CARISM (Université Paris 2) et le laboratoire SPARTA (Université de Bucarest).

Evénement labellisé par la Société Française des Sciences de l'Information et de la Communication (SFSIC)

Date limite d'envoi des propositions : 15 juin 2019.

Lire la suite : AAC - Colloque franco-roumain en SIC - "Intellectuels et médias : l'impact de la digitalisation...

AAC - Balisages - Les objets nativement numériques : transformations et nouveaux enjeux documentaires ?

AAC

Balisages

Les objets nativement numériques : transformations et nouveaux enjeux documentaires ?

Contributions à transmettre avant le 15 juin 2019

 

Balisages, la nouvelle revue de recherche de l’Enssib lance son premier appel à articles. Le titre du dossier, coordonné par Benoît Epron, Nathalie Pinède et Agnieszka Tona est le suivant : Les objets nativement numériques : transformations et nouveaux enjeux documentaires ?  

L'appel complet est disponible au téléchargement.

 

Attachments:
Download this file (AAA n°1  Balisages.pdf)AAA n°1 Balisages.pdf[ ]571 kB

AAC - Colloque international pluridisciplinaire : "Traverser, transmettre et communiquer : les franchissements temporels et spatiaux des migrations"

Appel à contributions

Colloque international pluridisciplinaire : 

"Traverser, transmettre et communiquer : les franchissements temporels et spatiaux des migrations"

7 et 8 novembre 2019

Maison des sciences de l'homme de Clermont- Ferrand.

 

Envoi des contributions avant le 17 juin 2019

 

Ce colloque est organisé par Khaled Zouari (communication et sociétés-UCA), Claire Scospi (Dicen Idf, Cnam Paris), Christine Athenor (HS_projets). Il s'inscrit dans le cadre du projet du recherche action "là d'où je viens, là où je suis", sélectionné dans le cadre de l'appel à projets Région Auvergne Rhône-Alpes sous le thème "Mémoires du XXè et XXIè siècles en Auvergne-Rhône-Alpes". Ce colloque international favorise l'interaction de l'Université Clermont Auvergne et le laboratoire Communication et sociétés avec les champs socio-économiques et accepte des contributions de la part des chercheurs en sciences humaines et sociales (sciences de l’information et de la communication, anthropologie, sociologie, économie, histoire, géographie, linguistique, histoire de l’art, sciences politiques, etc…). Il aborde plusieurs thématiques liées à la migration et aux migrants. : débats théoriques et recherches interdisciplinaires sur les migrations, les récits et les mémoires des migrations, la mobilité des personnes au prisme des médias et des technologiques de l'information et de la communication.

 

Pour de plus amples informations, veuillez télécharger l'appel à contributions que vous trouverez en Pièce Jointe.

Evénements - "Les entrepreneurs du savoir" et "Visualisation des connaissances"

Evénements 

 

L’INTD, le Musée du CNAM et le Mundaneum ont le plaisir de vous inviter à ces deux évènements : 

Le colloque « Les entrepreneurs du savoir : de Paul Otlet aux nouvelles utopies numériques » organisé le 21 mai au CNAM (Amphi Abé Grégoire). Entrée libre

https://www.arts-et-metiers.net/musee/les-entrepreneurs-du-savoir-de-paul-otlet-aux-nouvelles-utopies-numeriques

L’exposition « Visualisation des connaissances » au Musée du CNAM

https://www.arts-et-metiers.net/musee/visualisation-des-connaissances

 

AAC - COSSI - Durabilité et transformation des organisations : paradoxes et perspectives

AAC

Revue COSSI

n°7/2019

Durabilité et transformation des organisations : paradoxes et perspectives

 

Numéro coordonné par Anne Marchais-Roubelat

Soumission des résumés : 3 juin 2019

 

Le développement durable engendre de profondes transformations organisationnelles, tant du point de vue de la prise en compte de nouvelles contraintes que de l’émergence de nouvelles parties prenantes. Ces transformations se traduisent par des changements de paradigmes qui remettent en cause les logiques établies, tant en termes de stratégie et d’organisation que de management de l’information et de la communication. Ainsi, les organisations s’engagent désormais dans un monde à la fois imprévisible et durable auquel elles s’adaptent mais qu’elles créent aussi, dans un paradoxe d’auto-engendrement (Barel, 1979). La transformation des organisations se comprend non seulement dans leur adaptation en vue de leur propre pérennité, mais encore dans l’émergence de nouvelles formes et pratiques organisationnelles qui contribuent à anticiper et à forger ce monde (Stevenson, 2006).

 

La prise en compte du long terme par le développement durable a conduit à ouvrir la sphère économique aux problématiques de la mondialisation et de la fragmentation des territoires, de la multiplicité des parties prenantes et du bien-être social. Ce faisant, la dépersonnalisation engendrée par la diffusion des normes ou l’application des lois entre en contradiction avec la personnalisation des activités que supposent le développement durable et les nombreux domaines d’activité qui lui sont associés, comme par exemple le commerce équitable (Ballet, Carimentrand, 2010), tandis que certaines transformations durables comme celles que promeut le concept de « smart city » peuvent apparaître comme des éléments de fiction (Ghorra-Gobin, 2018).

 

D’un point de vue organisationnel, s’observe à l’échelle transnationale une diffusion des normes au sens élargi d’objets exerçant une contrainte sur les acteurs, la norme étant alors comprise comme un objet constructiviste qui « traite des relations des hommes entre eux » et qui est « mise en œuvre par des personnes » (Savall, Zardet, Cappelletti, Pigé, 2015). Les normes et les mimétismes (Di Maggio, Powell, 1983) se diffusent à l’échelle internationale, conduisant à unifier les pratiques, à les rendre transparentes et à en rendre compte à des parties prenantes identifiées dans une logique de « bonne gouvernance » (Tonn, Scheb, Fitzgerald, Stiefel, 2012). Toutefois, ces processus peuvent dans le même temps conduire à gérer localement des situations « anormales », voire paradoxales (Brulhart, Grimand, Krohmer, Oiry, Ragaigne, 2018) dans les organisations concernées et qui doivent les gérer à court ainsi qu’à moyen et long terme.

 

Ce numéro de la revue COSSI propose d’interroger les paradoxes engendrés par la transformation des organisations au sens large (entreprises, institutions, collectivités, communautés, réseaux …) dans une perspective de développement durable, ainsi que leurs enjeux pour l’avenir. Les articles pourront explorer les formes que sont susceptibles de prendre les réponses organisationnelles aux transformations de leur environnement engendrées par le développement durable, ou bien les anticipations des organisations qui influencent cet environnement en transformation, tant dans le contexte général du développement durable que dans des domaines spécifiques comme - par exemple - l’économie circulaire ou le commerce équitable. Les propositions pourront couvrir les différentes disciplines de gestion (management stratégique, marketing, contrôle de gestion, finance, systèmes d’information, gestion des ressources humaines, entrepreneuriat, management international notamment), ainsi que les différents domaines des sciences de l’information et de la communication.

 

Elles pourront porter plus particulièrement sur les thématiques suivantes :

  • Pense-t-on la durabilité de la même façon dans un contexte nord-américain, européen, africain, asiatique, … voire d’un pays ou d’un territoire à l’autre ? Quelles en sont les conséquences à court terme sur l’application des lois et des normes internationales ? Quelles en sont les conséquences à moyen long terme sur l’évolution de ces lois et de ces normes, ainsi que sur la pérennisation des organisations qui leur sont associées ?
  • Les lois et les normes internationales modifient-elles les organisations et leur rapport au développement durable ? A la responsabilité sociale des entreprises ? Au développement local ? … Quelles en sont les implications prospectives ?
  • Quels paradoxes peut-on mettre en exergue entre la recherche et la diffusion de modèles généraux d’organisation durable et la diversité de leurs conditions d’application, dans l’espace comme dans le temps ? Quelles perspectives d’avenir ces paradoxes ouvrent-ils ? Ces modèles renvoient-ils à des pratiques d’organisation et de gestion ou à des fictions organisationnelles ?
  • Quels paradoxes les lois et les normes associées à la durabilité (dans son aspect temporel et/ou dans ses dimensions écologique et sociétale) engendrent-t-elles pour des organisations et des activités (entreprises, associations, …) ancrées dans des territoires ? A quelles parties prenantes doivent-elles rendre des comptes, comment gèrent-elles l’éventuelle incompatibilité de leurs demandes ?
  • Quels paradoxes les activités fondées sur un mixage des dimensions économique et sociale (ESS, commerce équitable, économie circulaire, …) doivent-elles gérer dans le temps long et quels peuvent être leurs scénarios d’avenir ?
  • Assiste-t-on à l’émergence de communautés associées au développement durable susceptibles de remettre en cause les modèles classiques de consommation, de production, d’échanges et d’organisation ?
  • Comment les organisations durables gèrent-elles l’hybridation d’activités issues de domaines distincts ? Cette hybridation peut-elle être durable ou renvoie-t-elle à des transformations éphémères ? 

 

Références bibliographiques

Ballet J., Carimentrand A. (2010), Fair Trade and the Depersonalization of Ethics, Journal of Business Ethics, 92, 317-330.
Barel Y. (1979), Le paradoxe et le système, essai sur le fantastique social, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble.
Brulhart F., Grimand A., Krohmer C., Oiry E., Ragaigne A. (2018), Management des paradoxes. Compétences, performances et outils de gestion, Revue Française de Gestion, 270, 65-69.
Di Maggio P.J., Powell W.W. (1983), The Iron Cage Revisited: Institutional Isomorphism and Collective Rationality in Organizational Fields, American Sociological Review, 48, 147-160.
Ghorra-Gobin C. (2018), Smart City : “fiction” et innovation stratégique, Quaderni, 96, 5-15.
Savall H., Zardet V., Cappelletti L., Pigé B. (2015), Tétranormalisation : redonner une place centrale à l’homme et à son jugement, in Cretté O., Marchais-Roubelat A. dir., Analyse critique de l’expertise et des normes : théorie et pratique, p.157-161.
Stevenson T. (2006), Organising tomorrow, Futures, 38, 619-625
Tonn B., Scheb J., Fitzgerald M., Stiefel D. (2012), Future of governance workshop summary, Futures, 44, 773–777.

 

Directives

 

Merci de respecter les normes de rédaction de la revue.
Les propositions rédigées en français prendront la forme d’un résumé (environ 5000 caractères espaces compris) présentant le contexte, la problématique, le plan envisagé et les principaux éléments de bibliographie. Les résumés seront à déposer sur le site NumeRev (vous devez vous connecter/inscrire sur la plateforme avant de pouvoir accéder à l'espace de dépôt).

 

Calendrier du numéro

 

Soumission des résumés : 3 juin 2019
Retour aux auteurs : 1er juillet 2019
Envoi des articles complets : 16 septembre 2019
Retour des évaluateurs : 28 octobre 2019
Correction par les auteurs : 25 novembre 2019
Publication : décembre 2019