Publications

Parution - Revue ESSACHESS "Communication et sacré"

Parution du volume 4, n°2 (8) / 2011 de la revue ESSACHESS - Journal for Communication Studies.

Le dossier de ce numéro est consacré au thème : « La communication et le sacré ». Il est coordonné par Céline BRYON-PORTET et Mihai COMAN.

Le directeur de la revue et les membres du comité de la rédaction remercient tous les auteurs qui ont contribué à la réussite de ce numéro :
Carlos AGUIAR, Mihaela-Simona APOSTOL, Marcel BOLLE DE BAL, Philippe BRETON, Yves CHEVALIER, María DEL MAR RUBIO-HERNANDEZ, Stéphane DUFOUR, Gilbert DURAND, Denis JEFFREY, Salvador JIMENEZ MURGUÍA, Bernard LAMIZET, Olivier NANNIPIERI, Johanna SUMIALA, Minttu TIKKA, Jean-Jacques WUNENBURGER

La  revue ESSACHESS - Journal for Communication Studies, répertoriée dans les bases de données internationales EBSCO, ProQuest CSA,  Ulrich’s, DOAJ, Gale, Index Copernicus et récemment CEEOL, est disponible en version papier et en version électronique.

La version en ligne est accessible à l’adresse www.essachess.com


Parution : Communication & langages n° 169

Communication & langages, n° 169, septembre 2011

Dossier "La communication revisitée par la conversation",

coordonné par Valérie Patrin-Leclère.


Entre « marketing conversationnel », « contrat de conversation » et médias sociaux, la « conversation » s’est imposée rapidement dans le champ professionnel de la communication et du marketing. Ce dossier entend faire parler cette conversation faussement évidente, en examinant à la fois ce qu’elle désigne et ce qu’elle révèle : que qualifie-t-on de « conversationnel » ?

Ce dossier discute la notion de « conversation » et l’appréhende dans toute sa complexité, non dans le but de dénoncer la circulation du terme ou de critiquer les usages professionnels, mais pour tenter de mieux comprendre quels imaginaires de la communication sociale et professionnelle la « conversation » dessine.

  • Caroline de Montety et Valérie Patrin-Leclère :  "La conversion à la conversation"
  • Maxime Drouet : "Vers un nouveau paradigme en publicité ?"
  • Jean-Maxence Granier : "Du Contrat de Lecture au Contrat de Conversation"
  • Laura Pynson : "La presse à l’épreuve du web participatif"
  • Karine Berthelot-Guiet : "Discours de marque et publicitarité"


Varia

  • Bernard Schiele : "La participation en science à l’ère des enjeux globaux"
  • Françoise Finniss-Boursin : "Des voeux en continuité pour le candidat de la rupture"
  • Jean-Baptiste Legavre : "Les journalistes et les communicants comme "associés-rivaux""


Communication & langages est éditée par NecPlus:
http://www.necplus.eu/action/displayJournal?jid=CML


Parution - Socialisation des jeunes

Vient de paraître aux éditions érès  

Socialisation des jeunes et éducation aux médias
de Divina Frau-Meigs


En librairie   ou aux éditions Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cet ouvrage propose une analyse cohérente de l'environnement médiatique, tous supports confondus, avec un éclairage inédit en France, inspiré des recherches internationales en cognition sociale. Il montre comment les représentations mentales et les représentations médiatiques sont en miroir l'une de l'autre. S'appuyant sur des exemples précis de contenus et comportements à risque (violence, pornographie, conduites ordaliques...) ayant suscité beaucoup d'émoi dans l'opinion publique, l'auteur démonte les mécanismes de la réception et de l'impact des médias. Son approche dynamique de la socialisation des jeunes par les écrans est complétée par des solutions pratiques et constructives pour les parents et les éducateurs qui répondent à leurs inquiétudes et leurs interrogations.


Sociologue des médias, Divina Frau-Meigs est professeur à la Sorbonne nouvelle, directrice du master professionnel AIGME « Ingénierie de l'éducation aux médias ». Spécialiste des contenus et comportements à risque et d'éducation aux médias, elle est experte internationale auprès de l'UNESCO, à la Commission européenne et au Conseil de l'Europe, membre du comité scientifique du CIEME, coordinatrice depuis 2008 de la section « Recherches en éducation aux médias » de l'AIERI (Association internationale des études et recherches en information/communication).


Parution - BD et solidarité

Parution

"Bd le miroir du social; bande dessinée et solidarité"

E. Dacheux et S. Lepontois

icon BD et solidarité (575.96 KB 2011-11-20 18:06:36)


Parution - Histoire de la notion d'information

Le zéro et le un
Histoire de la notion d'information au XXe  siècle
Jérôme Segal
Préface et postface d'Antoine Danchin
Editions Matériologiques
Collection « Sciences & Philosophie »

La notion d’information est particulièrement polymorphe, luxuriante même. Ses définitions prolifèrent, son domaine lexical est si vaste que la probabilité que deux spécialistes de l’information (sans plus de précision) évoquant cette notion ne parlent en fait pas de la même chose est très élevée. Nous avons tous une idée vague et courante de que ce terme veut dire, nous utilisons tous ce vocable aux multiples acceptions propres à notre quotidien, tandis que les physiciens, mathématiciens et informaticiens, entre tentatives de formalisation rigoureuses et multiplications des domaines d’application de l’information, développent sans cesse leur compréhension de ce que certains voient comme une nouvelle catégorie du réel. Inutile de revenir ici sur le lien fondamental entre information et informatique, le livre développe amplement ce point. Les sciences humaines, via notamment les sciences de l’information et de la communication, et la linguistique, ont également contribué au développement conceptuel et lexical des théorisations, usages et significations de ce terme. Quant à la biologie, il est patent qu’elle a incorporé l’information à son socle théorique de manière massive. Cette discipline est sans doute celle où cette notion est des plus discutée, notamment parce que la biologie peut dialoguer avec la physique, l’informatique et les mathématiques via la notion d’information, et parce que le programme génétique, Deus ex machina du fonctionnement cellulaire pendant ces cinquante dernières années, est redevable de fortes critiques issues de théories très stimulantes. Le chapitre 7, véritable essai de 110 pages sur «  l’information et le vivant  : aléas de la métaphore informationnelle  », offre une vision panoramique de cette histoire dense et complexe.
Le livre de Jérôme Segal permet de comprendre les racines historiques et épistémologiques de cette profusion et des confusions qui continuent encore trop souvent à perturber notre perception de la notion scientifique d’information. Il s’interroge également sur l’unité du savoir que certains théoriciens de l’information ont cru fonder sur cette instance du réel qui a véritablement révolutionné le XXe siècle et qui sera sans nul doute un objet scientifique crucial durant le siècle en cours.

Jérôme Segal est maître de conférences en histoire des sciences et épistémologie à l’université Paris IV. Diplômé de l’École centrale de Lyon, il a poursuivi ses études avec une thèse en histoire des sciences à l’université de Lyon suivie de recherches postdoctorales à l’Institut Max Planck d’histoire des sciences de Berlin. Depuis 2004, il vit à Vienne, en Autriche, où il a d’abord occupé les fonctions d’attaché de coopération universitaire et scientifique à l’ambassade de France, avant d’enseigner la philosophie à l’université de Vienne. Ses publications sont disponibles sur son site http://jerome-segal.de.
Antoine Danchin est généticien, a fait l'essentiel de sa carrière à l'Institut Pasteur. Est actuellement en poste à l'université de Hong Kong.

Editions Matériologiques (materiologiques.com)
Collection "Sciences & Philosophie"
ISBN : 978-2-919694-05-1
Livre électronique PDF couleurs (lecture sur ordinateurs et tablettes ou liseuses type iPad et autres)
Nouvelle édition (d'un livre de 2003), enrichie de 800 liens hypertextes bibliographiques
17 x 24 cm, 1020 pages
29 euros
Commander et télécharger sur : http://www.materiologiques.com/Le-zero-et-le-un

Lire la suite : Parution - Histoire de la notion d'information

Parution - Forums de discussion

LES FORUMS DE DISCUSSION : AGORAS DU XXIe SIECLE ? Théories, enjeux et pratiques discursives

Sous la direction de Eléonore YASRI-LABRIQUE / Préface de Marinette MATTHEY / Epilogue de Michel MARCOCCIA
Collection : Langue & parole
ISBN : 978-2-296-55369-9 • 29 € • 290 pages


Il n’aura échappé à personne que l’usage des forums de discussion pénètre d’innombrables domaines de la société. Cet ouvrage collectif, composé de 3 parties et de 15 contributions d’auteurs francophones différents, universitaires confirmés ou jeunes chercheurs, nous donne l’occasion de découvrir les ressorts de ce phénomène qui modifie nos représentations de la communication et de la langue mais aussi de la construction de l’identité personnelle et sociale dans la relation avec autrui. Ce livre propose d’analyser les interactions que les forums génèrent, d’en étudier les fonctionnements discursifs et les enjeux socioculturels, en rassemblant des interventions très variées qui visent à identifier les stratégies des forumeurs et à déterminer dans quelle mesure leurs messages, discours sociaux au carrefour du discours médiatique, politique et public, contribuent à la circulation des informations ou des émotions, dévoilent des positions identitaires, reflètent des idéologies ambiantes.
Les racines disciplinaires des chapitres sont très diverses, de l’analyse de discours aux sciences de gestion, de l’anthropologie à la psychologie du travail, de la didactique aux sciences politiques... Rares sont les questions susceptibles de rassembler dans un même ouvrage des paradigmes aussi éloignés. L’ensemble constitue un recueil cohérent, permettant d’aborder les forums sous différents angles. L’intérêt essentiel de tels travaux – et cet ouvrage le montre bien – est qu’ils permettent de mettre en exergue une activité fondamentale chez les humains : la discussion.

Eléonore Yasri-Labrique, docteure en Sciences du Langage, est enseignante et chercheure à l’Université de Montpellier 3. Ses recherches s’articulent autour des deux axes suivants : didactique des langues et cultures et sociolinguistique (études des représentations interculturelles, analyse de discours). Elle est l’auteure de La Turquie et nous – Enquête sur l’imaginaire turc de la France (2010).

Marinette Matthey est professeure en Sciences du langage, directrice du LIDILEM, à l’Université Stendhal Grenoble 3. Elle est l’auteure de très nombreux articles et de plusieurs ouvrages : Les langues et leurs images (1997), Apprentissage d’une langue et interaction verbale (2003), Au plaisir de dire (2009).

Michel Marcoccia est maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université de technologie de Troyes et membre de l’équipe Tech-CICO (ICD, UTT). Ses recherches s’inscrivent dans le champ de l’analyse des interactions communicatives et traitent des caractéristiques discursives et interactionnelles des échanges médiatisés par ordinateur. Il est l’auteur de multiples travaux de référence sur les forums de discussion.

SOMMAIRE
Préface, Marinette Matthey
Introduction : au fil des discussions…, Eléonore Yasri-Labrique

PREMIERE PARTIE :
Repérages théoriques et questionnements sociolinguistiques
Les forums : un espace commun de discussion publique sur Internet ?, Anaïs Théviot
Le forum de discussion : une ressource informationnelle hybride entre information grand public et information spécialisée, Céline Paganelli et Viviane Clavier
Digito in foro ergo sum, Maria Rosaria Compagnone L’expression et le rôle des émotions dans les forums de discussion, Hassan Atifi, Nadia Gauducheau et Michel Marcoccia

DEUXIEME PARTIE :
Au coeur des communautés virtuelles Communautés Virtuelles : genèse, définitions et fonctionnement, Cédric Ghetty
Les forums comme alternative aux médias traditionnels: la construction d’une communauté de « conspirationnistes» sur Internet, Aurélia Lamy
La communauté de formation informelle : au coeur des apprentissages en ligne, Cathia Papi
Pratiques discursives en forums pédagogiques : une étude comparative, Christelle Combe Celik
Des limites du forum pédagogique, Catherine Jeanneau et Christian Ollivier

TROISIEME PARTIE :
Enjeux socioculturels et positionnements identitaires
Collectifs virtuels de soutien entre professionnels : formes des échanges et vécus associés, Magali Prost, Béatrice Cahour et Françoise Détienne
Le rôle des forums de discussion dans la gestion des organisations publiques locales, Grégory Spieth
L’odeur d’Internet : ce que les forums de discussion apportent à l’anthropologie des sens, Olivier Wathelet
Forums de discussion et réception de la lecture, Magali Bigey
Les participants des forums de discussion électroniques des partis politiques à travers la mise en scène discursive de leur(s) identité(s), Gersende Blanchard
Parler de l’Autre dans les discours identitaires en ligne : l’exemple turc, Eléonore Yasri-Labrique
Epilogue : pourquoi s’intéresser aux forums de discussion ?, Michel Marcoccia

icon Commande Forums de discussion (174.02 KB 2011-11-08 20:09:46)

Parution - Revue Documentaliste 3/2011

Parution du numéro 3/2011 « Documentaliste – Sciences de l’information »

Ce nouveau numéro vous propose un dossier « Accès à l’information : les nouveaux modèles économiques ».

Trouver de nouveaux modèles économiques, repenser la viabilité de la chaîne documentaire n'implique pas nécessairement de revenir à l'imposition de limites à la circulation, au partage, à la ré-utilisation et à l'enrichissement collectif des connaissances. Ce dossier, coordonné par Hervé Le Crosnier, propose d’éclairer cette nouvelle ligne de partage ténue entre tenants des modèles actuels et ceux qui privilégient l’accès aux documents.

Au sommaire également de ce numéro :

Learning centres : quels impacts pour nos métiers ? Hélène Chaudoreille

Codes QR : gadget ou nouvel outil ? Christelle Wozniak  

Cloud computing pour les bibliothèques. Mireille Lamouroux

Open data et bibliothèques. Silvère Mercier

Qu’y aura-t-il demain sous nos moteurs ? Olivier Ertzscheid

Nomadisme et nuages : une affaire sérieuse. Amandine Myhié, Camille François, Ouardia Écharkaoui et Cédric Rougeaux

Vous avez le droit d’utiliser ces contenus… sauf à des fins commerciales. Michèle Battisti, Anne-Laure Stérin

La passionnante face juridique de Twitter. Michèle Battisti

Pratiques documentaires de chercheurs à l'ère numérique : le cas des mathématiciens et informaticiens en France. Anna Wojciechowska

Sommaire détaillé http://www.adbs.fr/c/9

Nous vous rappelons que nos abonnés ont accès à la version pdf de la revue sur le site de l’Adbs ( www.adbs.fr/revue-documentaliste-sciences-de-l-information-75413.htm ). Pour les non-abonnés, plusieurs solutions sont proposées : achat au numéro sur le site de l’Adbs ( www.adbs.fr/revue-documentaliste-sciences-de-l-information-acquerir-un-numero-44024.htm ) ou sur le portail Cairn.info ( www.cairn.info/revue-documentaliste-sciences-de-l-information.htm) ; acquisition des articles en pay per view sur Cairn.info (au format pdf ou html).

Parution - Revue Communication 28

Parution revue Communication 28

La revue Communication, publiée à l’université Laval (Québec), est heureuse d’annoncer la mise en ligne de son volume 28 ( www.openedition.org/2083 <http://www.openedition.org/2083> ).

Le volume 28/1 propose, entre autres textes,  des articles sur le journalisme et les discours de presse, le marketing, les pratiques managériales et l’entretien collectif.

Le volume 28/2 propose des articles sur les délibérations publiques, l’identité, la féminisation du journalisme, la communication organisationnelle, les jeux vidéos et l’Internet.

La revue prépare actuellement deux numéros thématiques : le premier veut souligner le centenaire du journal d’élite québécois Le Devoir et le second proposera une réflexion collective sur “Communication, médias, et santé”.

Parution - Communication sociale en Amérique latine

Parution

La communication sociale en Amérique latine, Textes rassemblés et présentés par Isabel Guglielmone Urioste
Bordeaux : Presses Universitaires de Bordeaux, 2011, 208 p

BELTRÁN (Luis Ramiro), La communication sociale en Amérique latine, Textes rassemblés et présentés par Isabel Guglielmone Urioste Bordeaux : Presses Universitaires de Bordeaux, 2011, 208 p
ISBN : 978-2-86781-680-2 (22.00 € )

À la fin des années 1960 et durant la décennie suivante, les chercheurs sud-américains en Sciences de l’information et de la communication, ont interrogé le caractère « vertical » du paradigme fonctionnaliste de la communication, issu de la sociologie des médias qui s’est développée aux États-Unis. Très attentifs aux résonances entre Sciences de l’information et de la communication et les revendications du social ; ils ont également pensé et valorisé le rôle des grands médias, en particulier la radio, comme soutien aux exigences démocratiques.
Parmi les chercheurs de cette « École latino-américaine de communication », figure le Bolivien Luis Ramiro Beltrán. Le présent recueil de textes, premier livre publié en langue française de cet auteur, est représentatif de son œuvre. Depuis plus de trente ans, il étudie des questions qui n’ont rien perdu de leur actualité : la concentration médiatique, la mise en spectacle de l’information, la figure du récepteur-consommateur-électeur traité en tant que « cible », les politiques d’exception culturelle, la défense des peuples autochtones ou encore les actions pour un développement durable et solidaire. Alors que les publics s’élargissent à partir des réseaux sociaux électroniques et s’approprient de nouvelles modalités de réception des médias classiques, le modèle, certes reformulé, de la communication participative conserve toute sa pertinence. Dans ce livre, l’auteur aborde notamment des thèmes tels que les politiques nationales de communication, le nouvel ordre international de l’information, la communication horizontale ou encore la communication sociale au service de la démocratie. Ces réflexions sont menées dans les contextes politique et théorique de l’Amérique Latine des années 1960 et 1970. L’« Extrême - Occident », cette autre Amérique complexe et variée, donne à la communication une dimension humaniste que cet ouvrage tend à démontrer.

Luis Ramiro Beltrán, né en 1930, est l’auteur de quatre cents articles en espagnol et en anglais. Il a reçu en 1983 le prix McLuhan Teleglobe Canada, décerné par le gouvernement canadien aux personnalités ayant accompli une action spéciale dans le domaine théorique ou dans la pratique de la communication sociale. Il a été consultant et conseiller pour plusieurs organismes internationaux dont l’UNESCO et l’Université Johns Hopkins (États‑Unis). Journaliste, écrivain et scénariste, il réside actuellement à La Paz (Bolivie).

Isabel Guglielmone Urioste, maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, de l’Université de Technologie de Compiègne, vice-Présidente du G.R.E.R (Groupe d’Études et de Recherches sur la Radio) 2006-2010, a rassemblé et présenté ces textes.

TABLE DES MATIÈRES


Introduction - Isabel Guglielmone Urioste - Les apports de Luis Ramiro Beltran à la problématique de la communication sociale en Amérique Latine - Isabel Guglielmone Urioste

I. Notes pour un diagnostic de l'incommunication sociale en Amérique Latine: la persuasion en faveur du statu quo

II. Prémisses, méthodes et thèmes étrangers dans la recherche en communication en Amérique Latine

III. Adieu à Aristote: la communication « horizontale »

IV. En quête de démocratie: expériences marquantes en communication en Amérique Latine

V. Les Politiques nationales de communication en Amérique Latine

VI. « Ne jamais renoncer à l'utopie »

VII. Pour un « nouvel ordre international de l'information : les apports de l'Amérique Latine»

VIII. Le rêve à la glacière

IX. Néolibéralisme et communication démocratique en Amérique Latine : plateformes et drapeaux pour le troisième millénaire

X. Un mémento Latino-Américain du rapport MacBride: les utopies sont toujours debout

Document au format PDF : http://www.grer.fr/upload/articles_en_ligne/La_communication_sociale_en_Amerique_latine.pdf

Parution - Images in mobile communication

Parution

Images in Mobile Communication
New Content, New Uses, New Perspectives

Corinne Martin, Thilo von Pape (Eds.)

Wiesbaden, VS Research, 210 pages

This volume provides an original perspective on mobile communication, focusing on the emerging deployment of images in mobile phone usage: photography, video, mobile television, mobile internet, etc. Deeply embedded in our audiovisual culture, images possess the undeniable power to reshape the future of the mobile phone as an "individual mass medium". In this collection, European researchers in media and commu­nication studies, sociology, anthropology and political science present empirical and conceptual work on a wide range of issues, including cultural change, new forms of sociability on individual and societal levels, tactics and strategies of users and producers, and finally, representations and imaginaries of the mobile phone in other established media.

This book is written for researchers and students of sociology, communication studies and cultural studies as well as for practitioners of interactive media and online communication.

Dr. Corinne Martin is an Assistant Professor at the Centre for Research on Mediations (CREM), Paul Verlaine University of Metz, France

Dr. Thilo von Pape is a Research Associate at the Institute of Communication Studies, Hohenheim University in Stuttgart, Germany


Contents


Introduction             7

I The Production of Photography in the Users' Hands?       19

Anne Jarrigeon
Images in Mobile Uses: A New "Middle-brow Art"?   21
Iren Schulz
Visual Mobile Phone Content and Developmental Challenges.
The Mediatization of Social Relationships in Adolescence   41
Frank Miller
Celebration and Concern.
Digitization, Camera Phones and the Citizen-Photographer   57

II Strategies and Tactics at the Advent of Mobile Images       79

Cornelia Wolf and Ralf Hohlfeld
Revolution in Journalism?
Mobile Devices as a New Means of Publishing     81
Thilo von Pape and Veronika Karnowski
Which Place for Mobile Television in Everyday Life?
Evidence from a Panel Study     101
Julien Figeac
The Appropriation of Mobile TV through Television Preferences and
Communication Networks     121

III Images and Representations of Mobile Communication       141

Corinne Martin
Images and Representations of the Mobile Internet   143
Veronika Karnowski
Symbolic Models of Mobile Phone Appropriation.
A Content Analysis of TV Serials   167
Miguel iIngel Nicolas Ojeda
The Image of Youth in Mobile Phone Advertising   189

Contributors   209