Appel à communication

AAA - MESURER LA COMMUNICATION ? CE QUE LES OUTILS DE MESURE FONT À LA PROFESSIONNALISATION DE LA COMMUNICATION

Appel à contribution, Communication & professionnalisation, 2019,

 

Nicolas Peirot (Cimeos, Université de Bourgogne ) et Sandrine Roginsky (Lasco, Université catholique de Louvain) - Editeurs invités

 

Ce numéro thématique entend explorer les relations qui se nouent entre formes de mesure numérique et processus de professionnalisation des communicateurs. Il s’agit par-là de contribuer aux différentes voies de recherches engagées par Communication & professionnalisation autour des dynamiques de professionnalisation des communicateurs à l’heure d’une massification des outils numériques, parmi lesquels les outils de monitoring.

 

Contexte :

Les métiers de la communication ne cessent de se diversifier et de se recomposer sous l’effet d’une technicisation croissante. Qu’il s’agisse de publicité, de relations presse ou publiques, de communication marketing ou managériale, ces activités apparaissent de plus en plus équipées numériquement. Les outils mobilisés sont le support d’un ensemble de pratiques de mesure de l’activité des internautes en capacité d’accompagner l’injonction à rendre des comptes en termes de performance et de retour sur investissement imposée à la fonction communication (Lépine, 2013). Cette logique s’inscrit dans un processus de reconnaissance de la communication par la fonction managériale en termes d’efficacité et de rentabilité (Tixier, 1996). Précisons cependant que cet idéal gestionnaire de mesure de la communication est bien antérieur à la massification des technologies numériques. Différentes recherches témoignent ainsi des pratiques propres à l’étude des « publics » et à la mesure de « l’audience » des médias, qu’il s’agisse de presse écrite, de la radio ou de la télévision (Jouët, 2004 ; Wolton, 2003 ; Beaud, 1990). De même, le champ de la communication organisationnelle propose depuis plusieurs années une approche critique de la culture de la performance, des mesures et évaluations qui l’accompagnent (Lépine et Peyrelong, 2012 ; Gardère, 2012 ; Le Moënne et Parrini-Alemanno, 2010) ou encore des enjeux d’évaluation de la réputation (Boistel, 2014).

Lire la suite : AAC - MESURER LA COMMUNICATION ?

 

Appel à communication

Les « Big data » au travail

Revue Politiques de communication



Les articles (60 000 signes maximum) sont à adresser au plus tard le 1er septembre 2018 aux trois adresses suivantes : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour tout renseignement pratique, les futurs contributeurs peuvent se reporter au site de la revue (http://www.revuepolitiquesdecom.uvsq.fr/)

ou contacter directement Anaïs Theviot et Eric Treille.




 

Les métiers de la donnée entre expertises professionnelles et effets de croyance Coordinateurs : Anaïs Theviot et Eric Treille

« Les algorithmes sont la proie de tous les fantasmes ». Comme l’a souligné I. Falque-Pierrotin, la présidente de la CNIL en ouvrant en 2017 la consulation sur les enjeux éthiques des big data et de l’intelligence artificielle, « d’un côté, il y a la fascination technologique pour ces objets. D’un autre, il y aussi une peur irraisonnée1 ». Le développement du numérique s’accompagne aujourd’hui de nombreuses promesses en termes d’exploitations et d’usages des données pour produire des savoirs précis (Harcourt, 2014) ou pour mieux vendre un produit, voire pour remporter une élection (Siegel, 2013 ; Silver, 2012). Grâce au pouvoir des algorithmes opérationnels, il serait possible de prédire le succès d’un film, personnaliser la relation client, rendre le marketing prédictif, cartographier les mobilités, modéliser des politiques publiques alternatives, visualiser la diffusion d’une information sur le web ou encore mesurer les sentiments sur le réseau (Bastard, Cardon, Fouetillou, Prieur et Raux, 2013). Ces nouvelles technologies suscitent également de nombreux débats de société aussi bien éthiques qu’économiques qui remettent en cause cette idée même de promesses technologiques, (Cardon, 2013), de l’élection controversée de D. Trump et du développement des fake news au rôle joué par le programme APB (Admission pos bac).

Attachments:
Download this file (big-data-appel-a-com-2018.pdf)big-data-appel-a-com-2018.pdf[ ]148 kB
Lire la suite : AAC - Big Data au travail

Appel à communications

3e Journée d’étude du GREPs
Groupe de Recherche sur les Écrans et leurs Publics


Publics des plateformes
Usages du streaming audiovisuel & de la vidéo à la demande


Vendredi 14 décembre 2018
Maison de la recherche de Paris 3, salle Claude Simon

 

date limite : 15 septembre 2018

Le taux d’équipement des ménages en matière de smartphone, tablette et ordinateur ne fait ces dernières années qu’augmenter, concurrençant l’écran traditionnel de l’audiovisuel domestique, celui du poste de télévision. Dans ce contexte de multiplication des écrans connectés, le streaming est en train de s’imposer comme l’un des modes de consommation privilégiés des contenus audiovisuels. L’offre légale comme illégale s’est accrue et les plateformes se sont multipliées. Qu’elles reposent sur la dynamique collaborative du web et le partage de vidéos (YouTube, Dailymotion, etc.), la télévision de rattrapage et le contournement du flux grâce au replay (Pluzz, MyTF1video, M6replay, etc.), la vidéo à la demande à l’acte (Filmo TV, Cinémas à la demande, iTunes Store, Imineo, etc.) ou par abonnement (Netflix, CanalPlay, OCS, etc.), ces plateformes produisent des contenus inédits ou exploitent des objets préexistants, mais proposent en majorité la lecture directe des contenus émis par les plateformes grâce à un player intégré, sur le principe du streaming vidéo.

Lire la suite : AAC - Publics des plateformes. Usages du streaming audiovisuel & de la vidéo à la demande

Appel à articles

Revue Française des Sciences de l’Information et de la Communication

Numéro 17 – Dossier thématique « Migrants et migrations en SIC »

(à paraitre septembre 2019)

>>> appel détaillé en pièces jointes

https://journals.openedition.org/rfsic/

propositions attendues pour le 1er octobre



Ce numéro est ouvert aux contributions de chercheurs internationaux (y compris en dehors de la discipline des SIC) abordant les questions liées aux migrations sous l'angle info-communicationnel. Les études sur les médias, les mémoires des migrants, les questions interculturelles, les approches innovantes utilisant le numérique pour l'analyse des migrations et des migrants y sont les bienvenues.

Lire la suite : AAC - RFSIC - Migrants et migrations en SIC

Les enjeux de l'information et de la communication

Dossier thématique L’information scientifique, à l’épreuve de sa médiatisation

 

 coordonné par Chérifa Boukacem-Zeghmouri (Elico, UCB Lyon 1) et Blanca Rodríguez Bravo (Université de León)

 

Modalités de soumission et calendrier

 

Le dossier fait appel à des travaux inédits et des analyses originales et récentes, relevant des sciences de l’information et de la communication. L’appel, diffusé en français, espagnol et anglais accueille des propositions soumises dans ces langues.

 

Les propositions soumises présentent une problématique, une méthodologie et apportent des éléments sur les résultats et conclusions envisagés. La longueur des propositions est de 4000 signes (espaces non compris). Elles sont à adresser à Chérifa Boukacem-Zeghmouri : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et à Blanca Rodríguez Bravo : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour le 19 septembre 2018.

 

Après sélection par le comité de lecture (réponse le 18 octobre 2018), les premières versions complètes des textes (de 25 000 signes espaces non compris et rédigés selon les normes éditoriales des articles de la revue disponibles à cette adresse : https://lesenjeux.univ-grenoble-alpes.fr/pageshtml/soumettre.html) sont à remettre pour le 15 février 2019 elles seront soumises alors à une évaluation en double aveugle.

 

A la suite de cette phase, la version définitive du texte (prenant en compte les éventuelles remarques et retours des évaluateurs), incluant les corrections mineures ou majeures demandées, sera soumise au comité éditorial de la revue qui est souverain pour l’accord définitif de publication en juin 2019.

Lire la suite : AAC - L’information scientifique, à l’épreuve de sa médiatisation - Les enjeux