Appel à communication

AAC

2ème Journée d'étude CIEL

Compétences Informationnelles des Etudiant.e.s en Licence

Bordeaux - 8/11/2019

 

L'appel à communication de la deuxième journée d'étude CIEL, qui se tiendra à Bordeaux le 8/11/19 est en ligne. Les propositions sont attendues pour le 20 juillet 2019.

Attachments:
Download this file (AAC 2è JE CIEL.pdf)AAC 2è JE CIEL.pdf[ ]483 kB

Appel à contributions

Les cahiers du journalisme
L'information face au populisme et à la polarisation des opinions

 

Dossier thématique dirigé par Marie-Linda Lord (Pr - Université de Moncton)

Contributions à transmettre avant le 9 septembre 2019

 

Le durcissement apparent des positions qui prospèrent dans une sphère publique dilatée par les réseaux numériques suscite des inquiétudes croissantes, régulièrement alimentées par des résultats électoraux qui bousculent les légitimités politiques traditionnelles. En témoigne le succès du terme « populisme », mot aux sous-entendus fluctuants et aux facettes variées qui s'est intégré dans le discours social ces dernières années jusqu'à être maintenant utilisé quotidiennement pour évoquer l'actualité politique, économique, sociale et culturelle.

Attachments:
Download this file (AAC_CahiersDuJournalisme,No2(4).pdf)AAC_CahiersDuJournalisme,No2(4).pdf[ ]418 kB
Lire la suite : AAC - Les cahiers du journalisme - L'information face au populisme et à la polarisation des opinions

AAC

Colloque interdisciplinaire Silk Roads/Smart Territories

4 et 5 novembre 2019

MSH Paris Nord

 

AFFICHE__SILKOLOGIES_FINAL_2.jpg

 

Propositions à transmettre avant le 15/07/2019

 

Dans le cadre du programme Silkologies Initiative en partenariat avec la MSH Paris Nord, la MSH de Dijon, la Fondation Prospective Innovation, leLaboratoire DICEN-IdF, le laboratoire CIMEOS (uBFC), CoData France, le Centre d’expertise Industries Créatives Culture (KEDGE Business School) et l’Association de la Communication Éducative Sino-Française, le colloque interdisciplinaireSilk Roads/Smart Territories se tiendra les 4 et 5 novembre 2019 à la MSH Paris Nord.

Lire la suite : AAC - Colloque interdisciplinaire Silk Roads/Smart Territories

Appel à articles
Revue internationale Communication & Professionnalisation 

N°10 – Influences croisées entre pratiques et recherches en communication des organisations

 Coordination : 

Laurent Morillon – Université de Toulouse 3, France
Marie-Eve Carignan – Université de Sherbrooke, Canada
Sylvie Alemanno – Cnam Paris, France

Intention à soumettre avant le 15 mai 2019 (prolongé au 3 juin 2019)
Version complète avant le 15 septembre 2019

Pour ce numéro 10 de la revue Communication & professionnalisation, les auteurs sont invités à soumettre des réflexions théoriques, empiriques ou pratiques sur les influences croisées entre pratiques et recherches en communication des organisations. 

Plus particulièrement sont attendues des réflexions portant sur les quatre axes suivants :

  1. Des tensions aux accords épistémologiques : 
  2. Quand la science est mobilisée par les communicateurs 
  3. Les compromis lors des recherches impliquées, appliquées et actions 
  4. Éthique du chercheur impliqué

Détail de l’appel et informations pratiques disponibles en ligne : https://ojs.uclouvain.be/index.php/comprof/announcement/view/223

Attachments:
Download this file (AAA CP 10 new.pdf)AAA CP 10 new.pdf[ ]108 kB

AAC

Communication et Management

Intelligence artificielle et communication des organisations

 

Dossier co-dirigé par : 

Christophe ALCANTARA, Maître de conferences en sciences de l’information et de la communication, IDETCOM, Université Toulouse 1 Capitole
Francine CHAREST, Professeure titulaire au Département d’information et de communication de l’Université Laval 

Alain LAVIGNE, Professeur titulaire au Département d’information et de communication de l’Université Laval

 

Problématique

La numérisation de la société est un mouvement de fond qui plonge les organisations et leurs pratiques professionnelles dans l’ère de l’Intelligence artificielle (IA). Ce concept est apparu en 1956, et la littérature attribue généralement la paternité de l’expression à John McCarthy. De façon schématique, l’IA repose sur deux approches distinctes et complémentaires, le cognitivisme et le connexionisme(Benbouzid, Cardon, 2018 ; Jordan, 2018). Le premier fondement, symbolique, repose sur des travaux menés dans le domaine des sciences de l’apprentissage profond (Deep learning). Il tente tant bien que mal de recréer un cerveau «artificiel» à partir de modèles mathématiques et informatiques (Julia, 2019). L’autre, connexionniste, repose sur des approches probabilistes développées dans le domaine de l’apprentissage des machines (Machine learning). Il étudie les connaissances acquises ou développées par différents types d’apprentissage (supervisé, non-supervisé, par transfert, par renforcement, etc.). Ce dernier fondement est appliqué dans la vie « réelle » ; réelle en ce sens que l’univers connexionniste n’est pas conçu par des programmateurs mais qu’[…« il est désormais composé de connaissances qu’il faut aller chercher auprès de spécialistes de différents domaines […], formuler dans un langage le plus naturel possible afin que des utilisateurs puissent interagir avec elles en leur posant des questions» (Cardon, Cointet, Mazières, 2018).  Il est alors intéressant de nuancer cette présentation entre les pôles cognitivistes et connexionistes en faisant référence aux travaux de Varela ( Varela, 1988). En effet, si le critère d’évaluation de la cognition reste toujours « la représentation adéquate d’un monde extérieur prédéterminé », Varela développe le concept d’énaction, un paradigme qui insiste sur la dimension incarnée de la cognition qui prend en considération les interactions du sujet avec son écosystème. L’énaction considère alors la cognition humaine comme référant non pas «  à la résolution de problèmes au moyen de représentations, mais plutôt [au] faire-émerger, créateur d’un monde ».

Lire la suite : AAA- Communication et management - Intelligence artificielle et communication des organisations