SFSIC-Infos

Appel à comm. : In-formation et communications organisationnelles

   Appel à communication

Colloque international

« IN-FORMATION ET  COMMUNICATIONS ORGANISATIONNELLES :

ENTRE NORMES ET FORMES»

 

Les 08 et 09 septembre 2011 à l’Université Européenne de Bretagne - Rennes 2

 

Organisé par l’Equipe d’Accueil PREFics (PREFics.org)

Programmes  de Recherches Francophonie, Information Communication Sociolinguistique

 

En partenariat avec l’EHESP, la revue « Communication et Organisation », le Conseil Scientifique de l’Université Rennes 2, le Conseil Régional de Bretagne, le Conseil Général d’Ille et Vilaine, et Rennes Métropole.

 

 

Genèse du projet

Le programme de recherche  « Sociogénèse  des normes littéraires, linguistiques, communicationnelles et  organisationnelles » du PREFics (EA3207), de l’université Européenne de Bretagne - Rennes 2, organise un séminaire depuis 2008 sur le thème : « Entre normes et formes ». Nous travaillons sur des thématiques de recherche ayant trait à l’évolution des formes organisationnelles dans le contexte du développement et de la diffusion mondiale de normes de « bonnes pratiques » et de « bonnes organisations ». Celles-ci sont portées notamment, pour les normes de marché, par l’association internationale de normalisation ISO et ses organismes nationaux. Cette diffusion s’est également inscrite dans la dynamique créée par les sommets mondiaux sur la « société de l’information » organisés par l’Unesco. Il s’agit, dans ce programme, de prendre la mesure d’un aspect particulier mais massif de la mondialisation actuelle : le développement, en relation avec l’impartition et la sous-traitance, des logiques de pilotage par les normes et les projets. Ceci est rendu possible par le développement des dispositifs de numérisation généralisée des traces, des politiques générales de la mémoire et d’une compétition mondiale des formes organisationnelles qui accélère la dislocation des entreprises et des institutions qui paraissaient stables et pérennes. Ces évolutions affectent tous les niveaux d’échelle et ne se réduisent pas à de simples mutations organisationnelles vers une « société en réseau » ou vers de nouvelles formes institutionnelles stables.

=>  icon Colloque PREFIcs sept 2011 à Rennes 2 (1.55 MB)

 

Lire la suite : Appel à comm. : In-formation et communications organisationnelles

Publication : Les Médiations de l'écrivain

Vient de paraître :

Centre de recherche sur les médiations
(EA 3476, université Paul Verlaine-Metz,
université Nancy 2, université de Haute-Alsace)

LES MÉDIATIONS DE L'ÉCRIVAIN

Les conditions de la création littéraire


Sous la direction de
Audrey Alvès et Maria Pourchet

Collection Communication et Civilisation
ISBN : 978-2-296- 13911-4 ; 272 pages Prix éditeur : 26 €
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=33392                            

L’exercice littéraire implique différentes situations de communication qui concourent à l’existence, à la signification d’une oeuvre, comme à celle d’une personnalité auctoriale. Ces opérations peuvent être avantageusement comprises à la lumière du concept de médiation. Mobilisant, parmi les écrivains classiques ou contemporains, une quinzaine de cas, les contributeurs de cet ouvrage s’intéressent tour à tour aux avant-textes, aux paratextes, aux contraintes éditoriales, aux épreuves de la promotion médiatique ou de la reconnaissance. Un matériau qu’ils soumettent utilement au champ de questionnements suivant : que nous disent ces supports et processus de médiation des modalités de l’écriture ? Qu’éclairent-ils de la complexité des rapports de l’écrivain à son travail, à la réception de celui-ci, à sa propre image ? Que nous révèlent-ils du sens de l’oeuvre et de l’auteur, des représentations sociales du livre, de la littérature, de l’écriture, de l’écrivain d’hier et d’aujourd’hui ?


Avec la participation de : Audrey ALVÈS, Benoît BERTHOU, Oriane DESEILLIGNY, Gian Luigi DI BERNARDINI, Sylvie DUCAS, Solenn DUPAS, Franck DUPONT, Milena FUCIKOVÁ, Cécile GIRARDIN, Shawn GORMAN, Jonathan HAUDOT, Susan KOVACS, Buata MALELA, Myriam PONGE, Maria POURCHET, François PROVENZANO, Delphine SAURIER.

Communication des Patrimoines

Colloque international Jeunes Chercheurs
9-10 juin 2011, Université d’Avignon

Dans le cadre de l’école d’été Communication des Patrimoines, du 6 au 11 juin 2011 à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, l’Equipe Culture et Communication de l’Université d’Avignon (Centre Norbert Elias, UMR 8562) organise un colloque international Jeunes Chercheurs conjointement avec le Doctorat international conjoint Muséologie, Médiation, Patrimoine et l’Ecole doctorale internationale Culture, Education, Communication.

Lire la suite : Communication des Patrimoines

Les mutations de l’information et des médias locaux et régionaux:

 

Colloque international organisé par le LERASS (EA 827)

Toulouse, jeudi 20 et vendredi 21 octobre 2011

http://medias-locaux.info/

Appel à communication

Les mutations de l’information et des médias locaux et régionaux:

économie, contenus, usages et pratiques profess ionnelles.

 

Les formes politiques de médiation de l’espace public local et régional se sont largement développées depuis les

lois de décentralisation de 1983, mais d’autres lieux de médiation, bien plus anciens pour certains d’entre eux,

jouent toujours un rôle de première importance. Ces lieux sont constitués par ce que l’on appelle les médias

locaux et régionaux qui se déploient dans des aires de distribution et de diffusion bien délimitées. Ces médias

sont des institutions sociales, économiques et politiques chargées de la sélection, de la mise en forme et de la

transmission des informations et des débats locaux et régionaux.

Le paysage de l’information locale et régionale semble a priori marqué par une forte diversité d’acteurs.

Décrochages régionaux et locaux de France 3, télévisions de villes et de pays, radios locales et décrochages

locaux des radios nationales, groupes de presse régionaux et journaux départementaux ou locaux indépendants,

généralistes ou spécialisés, informations venant des acteurs politiques, économiques, sociaux et institutionnels,

d’associations ou de citoyens, sous diverses formes (bulletins, journaux…), sites web de tous ces intervenants

mais aussi pure-players spécialisés dans l’information, tous participent à l’animation de l’espace public local et

régional.

Lire la suite : Les mutations de l’information et des médias locaux et régionaux:

Mémoires et Internet

Nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie de l’ouvrage :

 

Mémoires & Internet

Sous la direction de Nicole Pignier & de Michel Lavigne

 

Le travail de mémoire est-il remis en cause sur l’Internet ?

 

Cet ouvrage invite à se défaire de l’apparente évidence des discours sur l’Internet pour (ré) interroger les effets des usages de ce méta-médium sur la mémoire humaine. Des chercheurs canadien, belge, italien, français nous font partager leurs réflexions tant sur la production de mémoire individuelle, collective via les supports médiatiques propres à l’Internet que sur le travail de mémorisation possible via ces derniers. Les auteurs, issus de disciplines différentes, bouleversent les a priori sur la question avec des angles d’approche complémentaires.

Ce numéro de MEI s’adresse à tous les spécialistes de la communication mais aussi à tous ceux, particuliers, professionnels, étudiants, qui s ’intéressent aux rapports d’influence que les médias entretiennent avec la mémoire humaine.

 

MÉMOIRES ET INTERNET MEI n°32
Sous la direction de Nicole Pignier et de Michel Lavigne
L’Harmattan, janvier 2011.

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=numero&no=33252

Lire la suite : Mémoires et Internet

‘Ecrans et médias’. Multiplication des écrans et relations aux médias


MEI 35: “ECRANS et MEDIAS”
Coordonné par Thierry Lancien
A l’heure où les écrans numériques ne cessent de se multiplier et de se diversifier, on se demandera dans ce numéro comment cette situation affecte les relations entretenues avec leurs différents contenus médiatiques. On peut aussi faire l’hypothèse que la fréquentation de ces nouveaux médias (sites web, dispositifs multimédias interactifs, jeux vidéos, plate-formes mobiles, contenus de téléphonie mobile) qui a des spécificités que l’on décrira, influence celle des anciens médias.
Perspective historique et comparatiste
Un tel questionnement peut se faire sous un angle historique voire comparatiste, puisque la question des écrans, à travers le passage de l’écran de cinéma à celui de la télévision (écran dynamique, Manovich) puis de l’ordinateur (écran virtuel, Manovich) a été étudiée notamment dans le cadre de l’intermédialité et peut donc éclairer la relation aux écrans numériques.

Lire la suite : ‘Ecrans et médias’. Multiplication des écrans et relations aux médias

Appel à comm. : Marketing territorial et marketing des entreprises

APPEL A COMMUNICATION :

Marketing territorial et marketing des entreprises: qui inspire l'autre?
Réseaux sociaux, politiques de marques et techniques d'influence."


Le Centre d'Etudes Comparées en Communication Politique et Publique (Ceccopop, sous-équipe en Info-Com du Largotec, EA 4688), organise une journée de recherche le vendredi 24 juin prochain sur le thème "Marketing territorial et marketing des entreprises: qui inspire l'autre? Réseaux sociaux, politiques de marques et techniques d'influence." (abstract ci-dessous).

Les chercheurs et enseignants-chercheurs désireux de faire une communication lors de cette journée peuvent envoyer une proposition de participation (abstract de 300 à 500 mots, et bref CV) avant le 28 février prochain, à Philippe J. Maarek, Professeur à l'Université Paris 12/ UPEC, Directeur du Centre d'Etudes Comparées en Communication Politique et Publique (Ceccopop/Largotec - EA 4688) à l'adresse électronique suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le colloque est organisé avec le soutien du Conseil Général du Val de Marne et de la Mairie de Paris.

Abstract:


La communication des collectivités territoriales semble toujours et encore prendre de nouvelles dimensions. Le marketing du secteur commercial est souvent source d’inspiration pour le secteur public au travers des réseaux sociaux, de la création de « marques » territoriales, produits dérivés ou sous licence, de techniques nouvelles d’influence, de l’évolution du pluri au multi canal. A l’heure ou le marketing des entreprises est de plus en plus à l’écoute des préoccupations des consommateurs, les collectivités territoriales fortes d’une tradition de dialogue, de concertation avec les usagers n’ont-elles pas autant à apprendre aux entreprises?

La relation avec le citoyen, l’usager, parfois même le client si ce n'est le consommateur, en est-elle renforcée ou altérée ? La promotion du territoire local plus complexe pose de plus en plus d’interrogations. La communication des collectivités territoriales apparaît comme en rupture par rapport aux techniques traditionnelles. Mais s’agit-il vraiment d’une rupture ou de médias supplémentaires ? Contribuent-ils au renforcement de la qualité, du lien social, tout en suivant les attentes, les aspirations et les changements de comportements des citoyens ?

Le colloque du 24 juin permettra d’aborder cette évolution au travers des questions de l' éthique et de la transparence, de l'évocation et de l'analyse des politiques de marques mais aussi des réseaux sociaux et des nouvelles techniques d'influence.

Critique de la rationalité administrative - A Sabatier

 

VIENT DE PARAÎTRE

 

L’Harmattan,

Collection « Des Hauts et Débats »,

dirigée par Pascal Lardellier,

Université de Bourgogne.

 

 

 

Critique

de la rationalité administrative.

Pour une pensée de l’accueil

 

Arnaud SABATIER

 

On réforme et révise beaucoup, on modernise (école, santé, justice…). Cela revient à une entreprise généralisée d’adminis-tration qui consiste à soumettre les savoirs et les projets à une logique comptable, à subordonner la pensée au calcul et au

résultat. Ancien et souvent dénoncé, le processus néanmoins, n’a aujourd’hui plus rien de la bêtise bureaucratique des ronds-de-cuir ou de la rigidité froide des planificateurs, il a gagné en performance, en high-technicité, il sait être attractif et participatif.

À côté du travail des sciences sociales, une critique philosophique de la rationalité administrative s’impose alors car, administrer, ce n’est plus seulement gérer le monde, c’est le nier et le perdre. Moins encore que sa forme, mais plus que sa déformation, l’administration est la formule du monde, son chiffre, son format. On numérise et régule et programme, on informe et, rêvant le monde comme un tableau à double entrée, on fait la chasse à l’incertitude, on traque la contingence. Or, on ne joue pas avec le possible sans mettre en péril l’essentiel, car c’est dans cette fissure du nécessaire, dans ce silence des causes que l’on agit et désire, c’est là que l’on invente et commence, refusant les faux décrets du destin − le temps d’une histoire.

Tout en démontant ce dispositif administratif, l’auteur tente de dégager les éléments d’une pensée de l’accueil qui soit aussi une éthique du futur et une politique du divers. Naïvement, peut-être, et simplement, il propose des « exercices de vie » : prendre soin des choses et partager le monde, considérer notre finitude, ménager le sens et donner la parole, en un mot, protéger la fragile possibilité du possible.

Professeur agrégé, Arnaud Sabatier enseigne la philosophie en classes préparatoires à La Réunion. Il est par ailleurs l’initiateur des Rencontres de Bellepierre, le responsable du site du même nom (www.lrdb.fr) et de sa revue électronique permanente, La_Revue.

 

 

Revue Les Enjeux de l'Information et de la Communication

 La revue numérique Les Enjeux de l'Information et de la Communication vient de publier son nouvel éditorial, dont nous nous faisons ici l'écho, avec l'aimable autorisation de Bernard Miège, Directeur éditorial.


 

Editorial

 

Dans une revue entièrement numérique comme Les Enjeux de l'Information et de la Communication qui s'affiche comme annuelle mais qui publie en continu, donc dès qu'un article est prêt, en s'efforçant d'en avertir le lecteur à chaque fois, à quoi peut servir un éditorial annuel, sinon à communiquer avec les destinataires et à leur faire partager un tant soit peu de quoi est faite l'activité éditoriale en leur permettant de pénétrer dans la "salle des machines" ?

Au cours de l'année 2010 – la 10ème (déjà?) de l'existence de la revue – l'activité a été nourrie, effervescente même, et a vu se réaliser plusieurs projets. Et incontestablement la croissance s'est poursuivie, au point de peser assez fortement dans l'activité du laboratoire de rattachement, le Gresec.

 

 

Lire la suite : Revue Les Enjeux de l'Information et de la Communication

TIC NOMADES ET DEVELOPPEMENT SOCIAL

Les cahiers du Cedimes, numéro 2,  2011.
Numéro Cordonné par Alain KIYINDOU et Ali KHARDOUCHE

Les liens entre les technologies de l’Information et de la communication et le développement sont de plus en plus étudiés en Sciences de l’Information et de la Communication et dans les sciences économiques. Les récents événements de Tunisie, les mouvements en Côte d’Ivoire et en Algérie mettent en scène les technologies de l’information et de la communication comme dispositifs au service de l’organisation voire de la désorganisation sociale. Du côté des industriels, les nombreuses innovations tendent à libérer plus que jamais l’utilisateur des attaches qui le lient au câble. C’est l’ère de la « surmobilité », concrétisée sur le plan technique par le développement des Ipad, Iphones et leurs nombreuses applications. Cette « liberté » a pour corollaire le développement social de l’usager qui, grâce à ces instruments, affirme son indépendance, assume son épanouissement intellectuel et physique et prend en main son destin. Le moindre abus ou événement insolite est mis à nue, repris par les caméras du monde entier. Pourtant ces technologies qui, dans le désert, dans les eaux maritimes comme ailleurs, guident les forces spéciales à la recherche des trafiquants et terroristes de tout bord ont souvent montré leurs limites. Complexes dans leur essence, elles sont régulièrement mises en échec par des techniques prétendument rudimentaires mais rôdées depuis des siècles.

Lire la suite : TIC NOMADES ET DEVELOPPEMENT SOCIAL