Commission Relations Internationales

Vice-Président (période 2018-2020)

Carsten Wilhelm, MCF, Université de Haute-Alsace, CRESAT

Contacts : vp-ri@sfsic.org

La commission Relations Internationales de la SFSIC a pour objectif de valoriser notre discipline et de développer des compétences d’intervention des chercheurs en SIC à l’international. Elle participe à l’animation des échanges entre la SFSIC et un réseau d’associations internationales et nationales de pays partenaires.

La commission reste vigilante quant aux évolutions du contexte national et international de nos activités, qui ont des incidences sur les recherches en SIC ainsi que sur les conditions de la formation des étudiants de notre discipline et des collaborations possible dans ce secteur.

Pour le mandat (2018-2020), la commission Relations internationales porte ses efforts sur quatre missions principales

  • Maintenir et renforcer les relations existantes avec les associations savantes nationales de nos pays voisins et partenaires (SSCM, DGPuK, ÖGK, AMSIC, Afrique de l’Ouest…).
    La SFSIC a de longue date développé des liens avec des collègues et leurs universités à l’étranger. En ce qui concerne les relations avec les sociétés savantes sœurs, ces liens ont permis des échanges, notamment lors des congrès de la SFSIC, mais ils n’ont pas été formalisés. Dans le mandat actuel, la commission relations internationales oeuvre pour que ces liens dépassent les contacts individuels et se stabilisent.
    Dans ce but, un protocole d’entente (memorandum of understanding) est établi entre les sociétés sœurs afin de solidifier le périmètre des collaborations et de les rendre encore plus visibles.
    En relation avec la commission communication, les présences numériques et l’information réciproque des sociétés SSCM, DGPUK et SFSIC seront systématisées. Les informations multilingues seront davantage présentes sur notre site et nos médias sociaux. Des publications d’articles invités commentés et des numéros thématiques en sont d’autres exemples.
  • Maintenir et renforcer les relations existantes avec les associations internationales (IAMCR/AIECS/AIERI, ICA, EUPRERA, ECREA, ORBICOM). Ces liens précieux avec les organisations internationales œuvrant dans nos disciplines et représentant et promouvant toute leur diversité seront à maintenir et à développer. En relation avec la commission recherche, le travail engagé suite à la collaboration avec l’AIMCR/AIECS/AIERI sur des publications croisées, notamment au sein de la RFSIC, représentera un chantier stimulant afin de nourrir nos travaux par des recherches produites dans d’autres environnements scientifiques.
    Au delà d’une présence plus régulière sous la bannière de la SFSIC lors des congrès de ces sociétés et particulièrement de la labellisation de la RFSIC comme revue affiliée de l’ICA, des discussions sont en cours pour organiser des actions conjointes et pré-conférences lors de la conférence ICA 2022 qui se déroulera à Paris.
  • Développer la dimension internationale du projet « éthique de la recherche numérique »
    Ce projet de recherche vise à sonder les représentations et pratiques numériques en SIC afin de mieux orienter le débat au sein de la SFSIC sur ce sujet. Il est développé en étroite collaboration avec la commission recherche.
  • Maintenir l’engagement de la SFSIC dans la co-construction de parcours de formation francophones en SIC à l’international (Projets Vietnam, Chine…).
    Ce projet sera accompagné au sein de la commission RI et par le président de la SFSIC, directement impliqué depuis ses débuts, en relation avec la commission formation.

Le travail de l’équipe actuelle s’inscrit dans la continuité des réalisations menées à bien lors des précédents mandats

Suite à plusieurs rencontres et des échanges de plus en plus suivis depuis 2013 (Dublin juin 2013, Montréal juillet 2015, Paris septembre 2015, Portland mai 2016, Madrid juillet 2019), l’IAMCR/AIECS/AIERI et la SFSIC ont décidé de proposer ensemble une série d’événements afin d’encourager la construction de ponts entre les chercheurs en SIC de différents pays et cultures.

Diverses actions de renforcement des relations internationales ont également eu lieu entre la SFSIC et l’ICA (adhésions croisées, participations de collègues aux deux congrès, affiliation par l’ICA de la Revue Française des Sciences de l’Information et de la Communication). Plusieurs collègues français ont ainsi eu l’occasion de représenter la SFSIC et diverses approches scientifiques françaises lors de panels organisés durant les conférences ICA à San Diego en 2017 et à Prague en 2018. Il en sera de même à l’ICA à Washington D.C. en 2019.

Depuis dix ans, une communauté des chercheurs en SIC se constitue progressivement au Vietnam. Plusieurs thèses ont été soutenues, des étudiants ont obtenu un Master en SIC dans des universités de l’espace francophone (France, Belgique et Canada). Des formations se mettent en place dans différents instituts ou universités au Vietnam même, en collaboration également avec des universités françaises et belges. Depuis, plusieurs conventions de collaboration ont été signées et des échanges réguliers ont lieu entre les Universités Paris XIII, Toulon et Grenoble-Alpes pour accompagner les collègues vietnamiens dans la création d’une licence francophone en communication.

En ce qui concerne l’Allemagne, la SFSIC a été présente lors du séminaire du groupe international et interculturel de la DGPuK, société soeur allemande de la SFSIC, qui s’est déroulé à Dortmund 15-16 janvier 2015. Ces échanges ont permis de renforcer nos relations avec nos collègues allemands. La présence de plusieurs d’entre eux lors du XXème congrès de la SFSIC à Metz en 2016 et du président de la SFSIC et de plusieurs collègues français au congrès DGPuK à Mannheim en 2017 ont été dans ce sens. À Mannheim une partie du bureau de la SFSIC a pu participer à la réunion des directions des sociétés savantes DGPuK, SSCM, ÖGK et SFSIC afin de concrétiser les projets concertés entre les associations nationales. La présence de la SSCM au congrès de Paris en 2018 en a été la conséquence visible et concrète. Elle a été suivie par la présence de la SFSIC au congrès SSCM à St. Gall en 2019. En 2019 encore, l’organisation des premières Doctorales de la SFSIC trinationales est la première réalisation concrète officialisée entre les trois sociétés DGPuK, SSCM et SFSIC.
En 2020 un événement conjoint lors des congrès de la SSCM et de la SFSIC (table ronde, panel) prolongera cette dynamique.

Les relations avec les associations marocaines, tunisiennes et d’autres sociétés savantes de la francophonie sont toujours vivantes. Les collaborations avec les collègues belges et québécois sont nombreuses. Un partenariat avec les collègues sénégalais (UCAD Dakar) a vu le jour en 2018 afin d’appuyer les initiatives naissantes de développement d’associations de chercheurs en SIC en Afrique de l’Ouest.