SFSIC-Infos

AAC - Colloque international Relicom 2019 - Religions et numérique : métamorphoses et conversions

Appel à communications

Colloque international Relicom 2019

Religions et numérique : métamorphoses et conversions 

Louvain-La-Neuve, 21 et 22 mars 2019

 

Organisé par Andrea Catellani (pcom, il&c, Université catholique de Louvain) 
Olivier Servais (laap, rscs, Université catholique de Louvain), Belgique, 
David Douyère (Prim, ea7503, Université de Tours), France.

Réseau Relicom, Communication et espaces du religieux

 

Propos du colloque

En adoptant le principe que la religion constitue une forme de communication (par le langage, oral ou écrit, des images, des signes matériels visibles et des rites) qui vise à produire un échange relationnel avec différents types d’êtres et diffuser un sens, nous souhaitons penser dans ce colloque les formes actuelles de la relation entre pratiques numériques connectées et religions*– ou le religieux – quelles qu’elles soient, sous forme d’une triple interrogation :

¾qu’est-ce que les religions font avecle numérique connecté, et qu’est-ce qu’elles font au numérique connecté ?

¾qu’est-ce que le numérique connecté fait auxreligions ? Comment les formes religieuses réapparaissent, transfigurées et plus ou moins métamorphosées, dans les espaces numériques ?

¾comment les pratiques religieuses se trouvent affectées, si elles le sont, par la digitalisation partielle de la production signifiante religieuse ?

Par ces trois questions entrelacées, nous souhaitons examiner la réalité actuelle du numérique religieux et des religions numériques. Ce colloque ne se fonde bien entendu aucunement sur l’idée d’une séparation radicale entre monde off-line« réel » et monde on-line« virtuel » : il adopte au contraire une vision qui voit le numérique comme contexte de vie et d’expression de la réalité sociale à part entière, en interaction constante avec le reste de l’expérience humaine et sociale. Cette réflexion prend précisément ancrage dans la notion de « remédiation » (Bolter et Grusin 1998) : les formes religieuses communicationnelles numériques remédient celles qui lui précèdent ou sont externes au numériques – et vice-versa. D’un côté, le religieux traverse les espaces numériques, en les mobilisant et en provoquant la métamorphose et l’adaptation de ses formes ; de l’autre côté, les formes communicationnelles numériques deviennent des lieux d’incarnation et de métamorphose des religions.

Interroger ces interactions dans leur dimension expressive, formelle, mais aussi sociale, économique et politique, mobilise différentes disciplines scientifiques et différentes méthodologies, en sciences humaines et sociales : de la sémiologie à la sociologie des religions, de l’anthropologie aux sciences de l’information et de la communication et à la médiologie en passant par la philosophie et la psychologie.

Attachments:
Download this file (AAC_Religions et numerique_Relicom2019.pdf)AAC Relicom 2019[ ]267 kB
Lire la suite : AAC - Colloque international Relicom 2019 - Religions et numérique : métamorphoses et conversions

Colloque "TRANSNUM : : Penser le numérique comme transformation"

Colloque "TRANSNUM : : Penser le numérique comme transformation"
 
Jeudi 21 juin - vendredi 22 juin 2018
CELSA, Sorbonne Université
 
Organisé par : GRIPIC (Sorbonne Université) et COSTECH (UTC)

Initiative soutenue par Sorbonne Universités

«Révolution numérique», «digitalisation du social», «plateformisation de lʼéconomie», avènement des «humanités numériques»… Nombreuses sont les désignations dʼun phénomène perçu comme une rupture : lʼintroduction du «numérique» dans le quotidien de nos sociétés, quʼil sʼagisse de travail, de loisir, du lien au passé ou au présent, du public ou du privé.

Le colloque TRANSNUM propose dʼinterroger ces transformations liées au numérique, en orchestrant la rencontre entre chercheurs relevant de différentes disciplines qui, chacune, rencontrent ces mutations, tant dans les objets de la recherche et la façon de les modéliser ou de les constituer que dans lʼappareil scientifique et méthodologique utilisé.

 
LIEU 
CELSA - salle 115
77 rue de Villiers
92200 Neuilly-sur-Seine
 

Renseignements supplémentaires : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

PROGRAMME

Jeudi 21 juin

9h00 : accueil

9h15 : Ouverture de la journée
(A. Wrona, GRIPIC ; S. Bouchardon, COSTECH)

Matin : savoirs, patrimoine et numérique

9h30 : Présentation des travaux de l’axe 1 « Numérique et savoirs »
(J. Le Marec, L. Petit, C. Rondot, GRIPIC, Sorbonne-Université)

10h15 : La circulation des images de l’Europe en ligne. Patrimoine, archives et la médiatisation de l’UE (M. Treleani, Gériico, Université Lille 3)

10h50 : pause

11h : Les pratiques de médiation culturelle qui perdurent lors de l’introduc­tion de dispositifs numériques : quels impensés des recherches en muséolo­gie ? (E. Sandri, PLIDAM, INALCO)

11h35 : Conversion et transformation des marginalia de lecture par la culture numérique industrialisée (M. Jahjah, LS2N, Université de Nantes)

Après-midi : travail et marchandisation

13h15 : Présentation des travaux de l’axe 3 « Numérique, travail et écono­mie » (O. Foli, C. Marti, J. Tassel, GRIPIC, Sorbonne-Université ; F. Huet, COSTECH, UTC)

14h : La prostitution masculine à l’ère numérique Appariement, marchandi­sation et signification sociale de l’argent (V. Rubio, SOPHIAPOL, Paris Nanterre)

14h35 : pause

14h45 : Transformations du travail à l’ère numérique : les compétences mé­diatiques et numériques impliquées dans le travail collaboratif à distance (V. Ligurgo, ILC, Université Catholique de Louvain)

15h20 : MyFrenchFilmFestival.com, ou la numérisation progressive d’un éco­système culturel traditionnel (P. Escande-Gauquié, GRIPIC, Sorbonne-Université)

16h : Présentation du séminaire doctoral (G. Heuguet ; P. Brouard,GRIPIC, Sor­bonne-Université)

16h45 : fin de la journée

Vendredi 22 juin

9h00 : accueil

Matin : données et espace public

9h15 : présentation des travaux de l’axe 2 « Médias, données et citoyenneté » (J. Charbonneaux, V.Jeanne-Perrier, GRIPIC, Sorbonne Université ; C. Mabi, COSTECH, UTC)

10h : Quel droit à la vie privée à l’heure de la transformation numérique ? (J. Rossi, COSTECH)

10h35 : Consommation de l’information journalistique sur Twitter et polarisa­tion des opinions : nouvelles approches de l’analyse de réseaux sociaux (J. Mésangeau, IRMECCEN, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)

11h10 : pause

11h20 : Transition numérique, qualité de l’air et santé des personnes vulné­rables : l’exemple du projet MUSE (A. Coulbaut-Lazzarini ; J. Araszkiewiez, TransitionS, Université Nice Sophia Antipolis)

11h55 : Les outils numériques gouvernementaux au service de la loi : la consultation en ligne République numérique d’Axelle Lemaire (V. Laurent, CARISM, Paris 2)

Après-midi : numérique et informatique

13h30 : La programmation informatique comprise comme écriture (F. Drouillon, CREAD, Rennes 2 )

14h10 : Que nous disent les médias de l’intelligence artificielle ? (V. Richard, Sorbonne-Université)

14h45 : pause

15h : Tests de programmation pour le recrutement d’informaticiens (M. Vicente, COSTECH, UTC)

15h35 : Numérisation, marchandisation/ La catégorie de «forme-marchandise» au centre de la constellation numérique (M. A. Pencolé, SOPHIAPOL, Paris Nanterre)

16h15 : Conclusion du colloque (B. Bachimont ; Y. Jeanneret, Sorbonne-Université)

17h : fin de la journée

AAC - Les organisations collaboratives - Communication & Organisation

Les organisations collaboratives

Collaborative organisations

Numéro 55 de la Revue Communication & Organisation

Revue Communication & Organisation, numéro 55

Envoi des propositions par les auteurs : 15 juin 2018

 

Au sein de la plupart des espaces sociaux, la question collaborative occupe une place centrale depuis la seconde moitié des années 2000. D’innombrables publications professionnelles et tournées vers le grand public décrivent ainsi l’essor de l’économie, de la consommation, de la société collaborative. Dans le même temps, la transformation des activités professionnelles se traduirait par la montée en puissance d’entreprises et d’organisations collaboratives, et bien évidemment du travail collaboratif.

Par-delà cette polysémie, l’épithète “collaboratif” renvoie à un phénomène social désignant une forme d’activité collective, mêlant parfois de manière confuse activités de travail (qu’il s’agisse de travail salarié, de travail inscrit dans une relation marchande, de mise au travail du consommateur, de l’usage d’espaces partagés dédiés au coworking…) et d’autres formes d’activités sociales relevant de logiques non marchandes, citoyennes, tournées vers la contribution de chaque partie prenante et l’intérêt général. Malgré son omniprésence dans les discours publics de toutes natures, le phénomène collaboratif reste souvent insaisissable. Le collaboratif est évoqué et invoqué, se suffisant à lui-même, étant considéré comme allant de soi, relevant d’une apparente évidence soigneusement entretenue. Tout se passe comme si plus on parlait de collaboration et de collaboratif, moins on conceptualisait cette notion et moins on réfléchissait à ses implications en termes d’agencement de l’action collective.

Les discours politiques et managériaux d’où émerge cette notion peu mobilisée en sciences humaines et sociales, en sciences de l’information et de la communication et dans le champ des communications organisationnelles considèrent les pratiques collaboratives comme un mode d’organisation du social décentralisé, centré sur des relations de pair à pair entre des protagonistes formant des ensembles mal délimités, mouvants, sans cesse recomposés. Il serait fondé sur des logiques empruntant largement à l’auto-organisation, à des relations centrées sur l’échange don – contre don, l’entraide, la mise en commun de ressources matérielles et intellectuelles.

Lire la suite : AAC - Les organisations collaboratives - Communication & Organisation

Programme définitif Congrès SFSIC 2018

 

vous pouvez télécharger ci-joint le programme définitif du congrès 2018 :

Evenement - "Web, censures et contournements des censures" 12 juin

"Web, censures et contournements des censures"

Séminaire annuel du Carism 2017-2018, Université Paris 2, organisé par Tristan Mattelart et Arnaud Mercier

La dernière séance aura lieu le mardi 12 juin, 15h-17h, en salle 202.

Le séminaire accueillera Marie Laure Geoffray, maîtresse de conférences en Science politique à l’Institut des Hautes études sur l’Amérique latine (IHEAL), Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

Son intervention sera consacrée au thème: "La professionnalisation de la critique par le numérique à Cuba".

Lieu: Université Paris 2 Panthéon-Assas, 92 rue d'Assas, 75006 Paris.

Stations de métro : Vavin et Notre-Dame-des-champs.

Station de RER : Luxembourg (sortie Auguste Comte).

L'accès aux séances du séminaire est ouvert à toutes et tous, et gratuit sous condition d’inscription auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
 


Argumentaire du séminaire:

Le web a souvent été célébré comme offrant une infrastructure permettant de s’affranchir des censures qu’entendent imposer divers Etats ou acteurs non étatiques sur la circulation de l’information. Quitte à verser dans une vision aux forts relents déterministes.
Les tactiques que déploient individus ou collectifs pour contourner ces censures, en s’appuyant sur des outils en ligne en combinaison avec d’autres, ont quant à elles plus rarement été saisies avec précision. Mieux comprendre ces tactiques — tant leurs apports que leurs limites — est l’objectif de ce séminaire.
Pour cela, celui-ci cherchera, dans le même temps, à aussi mieux entendre comment des Etats ou d’autres acteurs mobilisent ces outils numériques aux fins de renforcer leurs politiques de censure ou de contrôle social.
Ces réalités seront éclairées à l’aide d’interventions pluridisciplinaires qui allieront rigueur théorique et empirique, et qui seront fondées sur des terrains situés en dehors de l’Amérique du Nord et de l’Europe occidentale, pour décentrer la perspective.
Chacune de ces présentations contribuera de façon spécifique à cerner la manière dont le web a vu émerger des espaces où, non sans ambiguïtés, s’expriment d’autres façons de concevoir le politique, mais aussi des initiatives visant à priver ces espaces de leur force de contestation.

AAC - International Symposium on Communication in The Digital Age (CIDA)

 

Call for Papers - International Symposium on Communication in The Digital Age (CIDA)



The International Symposium on Communication in The Digital Age (CIDA) will be held in Mersin, Turkey, on 18-19 October, 2018. Arrangements for this meeting are being handled by the Faculty of Communication at Mersin University under the auspices of Communication Research Association (ILAD) and Deans Council of Communication Faculties (ILDEK, Turkey).

Papers are expected to be on aspects of communication in the digital age. The Executive Committee of CIDA and the Organizing Committee invite the submission of papers. Abstracts should be sent via Submission Form to Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. by June 15, 2018 with 300-500 words in Turkish or English including 3 keywords and a short biography of the author(s) not exceeding 100 words. The proposals will go through a selection process by the Committees, and the applicants will be notified by July 02, 2018.

The symposium languages are English and Turkish. Papers prepared in Turkish should be accompanied by a summary in English. The early bird registration fee for the symposium is 65€ until July 16, 2018.  After this date the registration fee is 85€. Registration fee includes symposium bag, the abstracts book, certificate of participation, coffee breaks, and lunches.


Digital age conduces radical changes in the field of communication. Besides conventional ones, new mediums get involve in our daily lives with different narrations. Today, new paradigms have emerged as a result of convergence.  International Symposium on Communication in The Digital Age aims to discuss this process in interdisciplinary perspective together with its conceptual and practical consequences.

International Symposium on Communication in The Digital Age, hosted by Mersin University Faculty of Communication, is being held on October 18-19, 2018 by collaboration of MEU Faculty of Communication, Communication Research Association (ILAD), and Deans Council of Communication Faculties (ILDEK). The symposium aims to provide an academic environment that scholars, researchers and postgraduate students come together; new ideas from different perspectives are presented; studies and knowledge are shared. We invite you to International Symposium on Communication in The Digital Age (CIDA) intended to be held traditionally by ILDEK.

 

Please visit the official website of International Symposium on Communication in The Digital Age (CIDA) for the details: http://cida.mersin.edu.tr/cidaeng.html 

 

AAC - Colloque International - Méthodes visuelles dans les recherches sur la communication

Colloque International

Méthodes visuelles dans les recherches sur la communication

3 & 4 / 12 / 2018 

Universidad de La Laguna
Canary Islands, Spain
Facultades de Comunicacion y de Bella Artes

 

 

Ceci est un premier appel à contribution concernant le colloque sur les « Méthodes visuelles dans les recherches sur la communication » qui se tiendra les 3 et 4 décembre 2018 à l’Université de La Laguna de Tenerife en Espagne.

Les chercheurs en sciences humaines et sociales qui utilisent les méthodes visuelles s'appuient généralement sur l’apport de l’anthropologie visuelle ou de la sociologie filmique. En effet, au sein des sciences humaines, l'anthropologie est parmi les premières disciplines à intégrer les images dans les protocoles de recherche à travers des travaux ethnographiques de terrain – dont la constitution de corpus de documents iconographiques – et à mobiliser des générations successives de chercheurs.

Attachments:
Download this file (VISUALmethods_LAlaguna2018.pdf)VISUALmethods_LAlaguna2018.pdf[ ]1622 kB
Lire la suite : AAC - Colloque International - Méthodes visuelles dans les recherches sur la communication

Colloque international : La réception des images : réalités et fictions des rapports Nord/Sud

Colloque international 

La réception des images : réalités et fictions des rapports Nord/Sud

ORAN les 8-9 mai 2018

 

 

Organisateurs : le Centre d’Études et de Recherches sur les Emplois et les Professionnalisations (CÉREP, Université de Reims Champagne-Ardenne) et le laboratoire « Langues, Littérature et Civilisation/Histoire en Afrique » (LLC/HA, Université d’Oran2) dans le cadre du Programme Hubert Curien Tassili (PHC) de coopération scientifique entre l’Algérie et la France.

 

Problématique

Comment divers types d’objets audiovisuels sont-ils reçus autour de la Méditerranée ? En quoi les facteurs sociaux, historiques et culturels influencent-ils la réception ? Comment varie-t-elle en fonction des contextes de diffusion ? (Programme joint)

 

Thématiques

En matière d’interculturalité et d’échange entre le Nord et le Sud, il s’agira de décrire, d’expliquer et de mesurer la portée des formes médiatiques audiovisuelles hybrides mobilisant le récit à des fins didactiques, en particulier les films biographiques (les biopics), les films historiques (patrimoniaux), les films documentaires qui proposent une scénarisation du réel, ou encore ce que l’on appelle communément les docufictions.

Le colloque est ouvert à l’étude de tout type d’objet audiovisuel : cinéma, télévision, webdocumentaire, dessin d’actualité, bande dessinée, etc.

Ces formes audiovisuelles aborderont principalement cinq thèmes :

- la coopération (les actions des politiques publiques et des ONG)

- les conflits (passés et récents)

- l’environnement et le développement durable (dimensions environnementale, sanitaire et sociale)

- l’esclavagisme (histoire de l’esclavagisme et formes actuelles d’asservissement)

- les migrations (diaspora, flux, politiques migratoires, formation et travail des migrants)

Un sixième thème transversal sur le genre pourra être abordé (sur les femmes ou les hommes, sur le masculin et le féminin, sur les sexualités).

 

Méthodologies

Seront valorisées :

- les démarches comparatives prenant en compte les publics dans leur diversité (soit des publics de nationalités différentes, soit des publics distincts sur un même territoire).

- les études de réception : seront valorisées les démarches qui cherchent à évaluer les effets des modes de médiation sur les publics au travers d'enquêtes de terrain, d’un recueil de données dans le cadre d'entretiens, de l’observation des réseaux sociaux ou encore de l’étude de textes critiques.

 

Comité scientifique :

Louis Basco, docteur en Sciences de l’éducation, chercheur associé au Centre Norbert Elias, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

Dalila Belkacem, maîtresse de conférences HDR, Sciences des textes littéraires, Laboratoire LLC/HA, Université d’Oran2

Christian Bonah, professeur en Epistémologie, SAGE, Université de Strasbourg

Patricia Caillé, maîtresse de conférences en Langues et civilisations anglosaxones, CREM, Université de Strasbourg

Marianne Cailloux, maîtresse de conférences en Sciences de l’information et de la communication, CÉREP, Université de Reims Champagne-Ardenne

Hanane El Bachir, maîtresse de conférences (HDR) en sciences des textes littéraires, Option Littérature et Cinéma à l’Université d’Oran2

Mohamed-Ali Elhaou, maître-assistant à l’Institut de Presse et des Sciences de l’Information, Université de la Manouba, chercheur associé au GERiiCO, Université de Lille3

Pascal Laborderie, maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication, Université de Reims Champagne-Ardenne

Françoise F. Laot, professeure de Sociologie, CÉREP, Université de Reims Champagne-Ardenne

Leila Dounia Mimouni-Meslem, maîtresse de conférences (HDR) en sciences des textes littéraires, Option Littérature et Paralittérature à l’Université d’Oran2.

Sylvie Pierre, maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication, CREM, Université de Lorraine

Abdelkader Sayad, maître de conférences HDR en Sciences du langage, Laboratoire LLC/HA, Université de Mostaganem

Jean-Christophe Vilatte, maître de Conférences en sciences de l’éducation, Centre Nobert Elias, Université d’Avignon et des pays de Vaucluse

 

Coordination :

Hanane EL BACHIR : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser./ Pascal LABORDERIE, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Evénement - Journée d'étude "Marque et gastronomie en contexte numérique"

La thématique «Médiations marchandes» du GRIPIC organise une journée d'étude dans le cadre de la chaire Numératie publicitaire (programme Sorbonne Universités)

"Marque et gastronomie en contexte numérique"

le 1er juin 2018
au CELSA
77 rue de Villiers 92200 Neuilly-sur-Seine
http://www.celsa.fr

 

Vous trouverez ci-joints et sur gripic.fr l'affiche et le programme complet de la journée.
Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Inscription gratuite mais obligatoire avant le 25 mai : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Evenement - Travail et créativité : approche croisée à l’international » 9

 

CYCLE DE séminaires

« Travail et créativité :
approche croisée à l’international »

9ème séance

 

 

Vendredi 25 mai 2018

9h30-16h30

Maison de la Recherche

Université Sorbonne Nouvelle

(Salle Mezzanine)

4, rue des Irlandais - 75005 Paris

 Ce cycle de séminaires organisé dans le cadre du réseau CREA2S : https://crea2s.hypotheses.org a pour vocation d’initier une dynamique internationale en questionnant les articulations entre travail et créativité dans des sphères a priori distinctes, ainsi qu’en interrogeant les liens qui s’étendent de la part créative dans le travail, à la créativité organisée, voire à l’organisation de la créativité dans les mondes de la culture, de l'entreprise et des industries créatives. La créativité serait-elle la réponse à la crise que traversent les sociétés et le monde du travail européen et mondial ? Ce constat est-il une spécificité française ou une tendance généralisée ?

 

Programme « Qui sont les créatifs ? »

animation : Yanita ANDONOVA

 

 

Aurite Kouts

Sociologue, Chargée de Mission RH/Emploi Cap Digital

 

« Paradoxe sur le figurant : entre outsider et garant de l’authenticité du film »

Marcela Patrascu et Anne-France KOGAN

Enseignantes-chercheures à l’Université Rennes 2

« Les créatifs indépendants du numérique :
quelle activité ? »

 

Grégory Marande

Chasseur de tête Lemens executive search spécialisé dans les industries culturelles

 

«  Le recrutement des créatifs : enjeux et perspectives »

 

Entrée libre

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Prochaine séance : septembre 2018