GERmédias – Appel à projet – L’approche intersectionnelle

Mis en ligne le

Réponse attendue pour le 01/09/2021

Type de réponse Résumé

Type d’événement GER

Contacts

Événement labellisé SFSIC

Dates de l’événement
  • Le

Lieu de l’événement à venir

GROUPE D’ETUDE ET DE RECHERCHE SUR LES MEDIAS (GERmédias)

APPEL A PROJET

L’approche intersectionnelle

I. GERmédias

Présentation

GERmédias (Groupe d’Etude et de Recherche sur les médias) est un groupe de recherche de la SFSIC (Société Française des Sciences de l’Information et de la Communication). Il s’intéresse aux recherches menées sur les médias traditionnels et numériques, sur leurs dispositifs et sur l’ensemble des processus de communication.

Le groupe est ouvert à tout type d’approche inscrite en sciences humaines et sociales.

Objectifs

L’objectif général de ce groupe de recherche est de :
o mettre en place un espace de réflexion entre les chercheur.es o constituer un réseau scientifique

Les objectifs particuliers sont les suivants :
o connaître l’état d’avancement des travaux sur un thème défini o instaurer des échanges entre les chercheur.e.s
o élaborer des projets de recherche

II. Thématique de recherche 2021-2023 : l’approche intersectionnelle

Différentes disciplines abordent la question de l’intersectionnalité depuis plusieurs années (droit, sciences de l’information et de la communication, science politique, sciences de gestion, etc.). Elles s’accordent à dire que l’approche intersectionnelle prend en compte la complexité des identités et des inégalités sociales en refusant la hiérarchisation de diverses catégories comme le genre, l’âge, l’ethnicité, l’identité sexuelle, la classe, etc.

Si de tels principes sont généralement partagés, la littérature existante sur le sujet met cependant à jour des différences d’analyse, émet des critiques sur le concept et dévoile des angles morts qui mériteraient d’apparaitre dans les études. L’intersectionnalité propose d’appréhender « la réalité sociale des femmes et des hommes, ainsi que les dynamiques sociales, culturelles, économiques et politiques qui s’y rattachent comme étant multiples  et conjointes (Bilge 2009).

Si de tels principes sont généralement partagés, la littérature existante sur le sujet met cependant à jour des différences d’analyse, émet des critiques sur le concept et dévoile des angles morts qui mériteraient d’apparaitre dans les études.

Axes de recherche

GERmédias vise ainsi à accueillir des chercheur.e.s qui travaillent ou qui souhaitent travailler sur les axes suivants :

  1. Etudes sur l’approche intersectionnelle par pays, approche comparative possible
  2. Les pratiques de résistance, les processus « d’empowerment » à travers les médias (médias sociaux, traditionnels, numériques)
  3. Les études de réception médiatique par les populations ou les groupes concernés
  4. Les entreprises médiatiques donnant la parole aux groupes majoritairement invisibilisés par les autres médias
  5. Les critiques sur l’intersectionnalité
  6. Une approche comparative des Intersectional Studies, Cultural Studies, Subaltern Studies, Minorities Studies pour évaluer leurs spécificités, leurs différences, leurs complémentarités

Organisation et calendrier

Manifestations et valorisations scientifiques

GERmédias fonctionnera sous la forme de séminaires au cours desquels les chercheur.e.s présenteront une contribution. Les présentations permettront ensuite d’échanger des points de vue théoriques, des méthodes et des résultats.

Les contributions donneront lieu le plus souvent possible à des publications.

Calendrier

Juin-septembre 2021 :

Constitution du groupe de recherche

 

Octobre 2021 (date à fixer avec le groupe) :

Séminaire en distanciel ou en présentiel

  • présentation des membres du groupe et de leur axe de recherche
  • préparation des groupes de travail

Décembre 2021 (date à fixer avec le groupe)

Séminaire en distanciel ou en présentiel

  • présentation des travaux
  • préparation d’un projet de publication collective
  • élaboration du programme pour 2022

 

Contact

Si vous êtes intéressé.e par ce projet et souhaitez vous y impliquer, écrire à l’adresse suivante : catherine.ghosn@gmail.com

Fichier(s) attaché(s)