Identités contemporaines et narrations médiatiques : qu’est-ce que l’identité nationale aujourd’hui ?

Expected response for the 30/10/2021

Response type Résumé

Event type journee-etude

Contacts

Event dates
  • The

Event place Fondation Hellénique, En ligne si besoin, Paris

Les Universités de Bucarest, Panteion d’Athènes (EURCECOM), Paris Descartes (Philépol), Haute-Alsace, Sorbonne Nouvelle Paris III, les Comités de Recherche Sociologie de la Communication de l’AIS et Socio-anthropologie Politique de l’AISLF et l’AMOPA-Grèce, organisent (à l’occasion des 200 ans d’indépendance nationale grecque) une Journée d’Études sur le thème «Identités contemporaines et narrations médiatiques : qu’est-ce que l’identité nationale aujourd’hui?», le vendredi 10 décembre 2021 à la Fondation Hellénique à Paris (si besoin l’événement s’organisera en ligne).

Les identités collectives (comme le sont les identités nationales) sont objet de négociations et redéfinitions, en mouvement continu (aussi bien pour ce qui concerne les discours « privés » que les discours publics – politiques ou médiatiques). L’identité grecque moderne est issue (comme d’autres identités nationales) des théories romantiques du 19e siècle qui ont abouti à la création d’états nationaux ; on constate le règne d’identités nationales pendant les deux derniers siècles dans le monde entier ainsi que leur importance dans la mise en place des « frontières » dans les sociétés actuelles.

Étant donné que les médias jouent un rôle élémentaire dans l’enjeu des représentations sociales dans le monde (donnant sens à la “réalité sociale” -entre autres par la diffusion sélective de symboles consommés dans la vie quotidienne), l’image des identités nationales dans les narrations médiatiques s’avère être d’un grand intérêt pour l’approche des identités – tout spécialement des identités nationales – dans notre monde : comment les individus et les peuples se définissent ? Quels thèmes sont considérés « importants » pour la définition et la présentation du soi dans les sociétés dites « postmodernes » ? Dans quelle mesure les « autres » sont considérés importants et qui sont-ils (dans le cadre des discours « hégémoniques »)?

La recherche sur les identités nationales est liée aux récits médiatiques et aux représentations (images et arguments) qui en sont reproduites (créant – avec d’autres institutions comme par ex. les institutions éducatives ou religieuses – le sentiment d’appartenance à une communauté) puisqu’ils offrent symboles et modèles communs aux populations, rendant l’identification nationale en une « partie déterminante » de la vie quotidienne, rapprochant les distances dues au temps ou à l’espace et indiquant l’événement considéré « remarquable » dans la sphère de la perception commune de tous les jours.

La journée d’études invite des recherches relatives à la formation des identités dans la société actuelle, tout spécialement dans le cadre des discours médiatiques. Comment les consciences (nationale, religieuse – ou autres qui peuvent paraître d’importance) sont-elles définies et par quels critères on se différencie des « autres » dans le cadre culturel mondial contemporain ?

La langue officielle de la journée d’études est le français et les résumés des propositions doivent parvenir jusqu’au 30 octobre 2021 à l’adresse : identitescontemporaines@gmail.com.

Attached file(s)