Archives audiovisuelles à l’ère numérique

Préservation, accessibilité et gouvernance

Posted on

Informations edited from an announcement Calenda.

Expected response for the 30/04/2021

Response type Résumé

Event type colloque

Contacts

Event dates
  • From at

Event place Tunis , Tunisie

Présentation

La mémoire audiovisuelle qu’elle soit sur support analogique ou numérique est souvent qualifiée de patrimoine documentaire en péril (UNESCO, 2020). Cette mémoire s’estompe en silence, dans certains cas, par manque de moyens pour prendre en charge des opérations techniques lourdes et coûteuses, dans d’autres cas, par manque de prise de conscience de l’utilité de la préservation du patrimoine audiovisuel (Hoog, 2014). Depuis plusieurs années, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) ne cesse, notamment à l’occasion de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel, de lancer auprès de tous les acteurs concernés un cri d’alarme afin de prendre des mesures urgentes en vue de protéger les matériaux audiovisuels (ONU,2016). L’UNESCO estime que 80% des documents audiovisuels sont menacées de disparaître à jamais (Hoog, 2014).

Partie intégrante de notre mémoire culturelle collective, les archives audiovisuelles sont extrêmement fragiles et vulnérables. Les spécialistes de l’information s’accordent sur l’instabilité et la complexité des supports de conservation des archives audiovisuelles. Helen P. Harrison (2013) affirme que les supports audiovisuels « sont le maillon faible de la chaîne, il faut souvent transférer les documents sur d’autres supports plus stables, plus durables ou plus modérés ». La préservation des archives audiovisuelles numériques se pose avec plus d’acuité du fait de la pérennité des documents numériques et impose une réflexion de fond sur les moyens et les stratégies à déployer pour assurer la bonne gouvernance de ces archives ainsi que la maîtrise des méthodes et techniques de constitution et de valorisation des corpus audiovisuels.

Les archives audiovisuelles présentent des caractéristiques qui leur sont propres, imposant des méthodes et des techniques de traitement, de préservation et d’exploitation bien spécifiques(Côté-Lapointe, 2019, Lemay et Klein, 2012). Ces méthodes et techniques ne cessent d’évoluer au rythme des évolutions des supports technologiques, de la diversification de la typologie des contenus audiovisuels, de l’enrichissement des usages et des moyens de prise de contacts avec le public (Lemay et Klein, 2012). La normalisation des pratiques est une voie à privilégier pour assurer un accès durable et universel au patrimoine audiovisuel.

Ce caractère à la fois exceptionnel et fragile des matériaux audiovisuels impose des actions concertées et urgentes entre les institutions de mémoire et d’autres parties prenantes afin d’identifier les défaillances enregistrées dans la préservation numérique du patrimoine documentaire audiovisuel (Hiraux, 2009).

En dépit des défis liés à la préservation des archives audiovisuelles, le numérique offre de nouvelles opportunités pour accroitre l’accessibilité et l’exploitation des contenus audiovisuels. Ce qui amène à réfléchir, d’un côté, sur les nouveaux usages, les usagers, les formes d’exploitation des archives audiovisuelles à l’ère numérique, de l’autre côté, sur les nouvelles chaînes opératoires que le spécialiste des archives audiovisuelles peut mettre en œuvre aux fins de traiter, d’annoter, d’exploiter et de rendre accessibles ces archives.

C’est dans ces conditions que l’archiviste s’impose comme acteur principal de la gouvernance des archives, dans sa capacité à assurer le lien entre collecte et mise à disposition des fonds audiovisuels. Dans ce cadre, une bonne gouvernance consiste à garantir la fiabilité du processus de circulation des documents audiovisuels, depuis la collecte de cette masse d’informations documentaires générées, la constitution des archives jusqu’au traitement des documents en vue d’en assurer une bonne conservation et la communication au public, dans le respect du droit applicable.

Dans sa deuxième édition, le colloque international sur les archives audiovisuelles (1ère édition ISD-Tunis 2013) propose de réfléchir sur la préservation, l’accessibilité et la gouvernance des archives audiovisuelles à l’ère du numérique et des réseaux sociaux. Les participants à ce colloque sont invités à présenter les défis auxquels ils font face en matière de gestion des archives audiovisuelles, à partager des projets innovants en matière d’exploitation et de valorisation des corpus audiovisuels numériques et à rende compte des opportunités de développement du métier du spécialiste des archives audiovisuelles dans un environnement numérique.

Thématiques

  • Archives audiovisuelles numériques : approches théoriques, particularités, typologie des contenus (archives filmiques, cinématographiques, sonores, radiophoniques, pédagogiques/didactique, de la télévision et de la presse filmée, archives éphémères, inédites, archives web, etc.)
  • Archives audiovisuelles numériques et préoccupations archivistiques (mise en contexte, intégrité, etc.)
  • Mutations des fonctions archivistiques, méthodologies d’archivage
  • Préservation des archives audiovisuelles numériques : techniques de conservation, choix technologiques et principes archivistiques/documentaires, défis et enjeux
  • Normes et techniques de traitement documentaire des collections audiovisuelles numériques
  • Archives audiovisuelles numériques : spécificités, états des lieux, difficultés et perspectives dans différentes régions du monde (Afrique, Monde arabe, Europe, ….)
  • Gouvernance des archives audiovisuelles numériques et transparence
  • Éthique des archives audiovisuelles numériques : fiabilité des données et des informations, manipulation des images numériques, diffusion d’actualités mensongères (Fake News) et protection des données personnelles, etc.
  • Aspects juridiques de la gouvernance des archives audiovisuelles : authenticité des documents, droit d’auteur, droits voisins, restitutions des données, RGPD, etc.
  • Archivage du web audiovisuel et mission des institutions de mémoire
  • Formes de valorisation, d’exploitation, de diffusion des archives audiovisuelles numériques : renouvellement des approches, exemples de projets et perspectives d’avenir
  • Usage des archives audiovisuelles numériques pour l’éducation, la science et la production culturelle: retour d’expériences
  • Compétence et formation en gestion des archives audiovisuelles numériques
  • Archives audiovisuelles et science ouverte: Open Access, Data provenance, LOD (Linked and Open Data), VAP (Virtual Analysis Platform), VRE (Virtual Research Environment), etc.

En plus des thématiques proposées, toutes autres propositions permettant d’éclairer l’esprit pluridisciplinaire de la problématique du colloque seront les bienvenues.

Langues du colloque

Arabe, Français et Anglais

Comité scientifique

  • Nabil Aknouche, Université de Constantine 2, Algérie
  • Mohamed Ben Romdhane, ISD, Université de  Manouba, Tunisie
  • Azzedine Bouderbane, Université de Constantine 2, Algérie
  • Aïda Chebbi, ISD, Université de  Manouba, Tunisie
  • Béatrice de Pastre, Archives françaises du film, France
  • Mamadou Diara, Université Cheikh Anta Diop, Sénégal
  • Najoua Djerad, ISD, Université de  Manouba, Tunisie
  • Raja Fenniche, ISD, Université de la Manouba, Tunisie
  • Wahid Gdoura, ISD, Université de la Manouba, Tunisie
  • Elsa Marguin Hamon, École nationale des chartes, France
  • Mohamed Salah Kadri, ISD, Université de la Manouba, Tunisie Steffen Lalande, Institut National de l’Audiovisuel, France
  • Saloua Mahmoud, ISD, Université de la Manouba, Tunisie
  • Moustapha Mbengue, Université Cheikh Anta Diop, Sénégal
  • Abderrazek Mkadmi, ISD, Université de la Manouba, Tunisie
  • Abdulhakim Mohamed, A’Sharqiya University, Oman
  • Tarek Ouerfelli, ISD, Université de la Manouba, Tunisie
  • Fabrice Papy, Université de Lorraine, France
  • Katharine Sarikakis, University of Vienna, Autriche
  • Hatem Sridi, Université de Bahreïn, Bahreïn
  • Peter Stockinger, INaLCO, France
  • Édouard Vasseur, École nationale des chartes, France
  • Rachid Zghibi, ISD, Université de la Manouba, Tunisie

Comité d’organisation

  • Mohamed Abid, ISD, Université de la Manouba, Tunisie
  • Najla Achek, ISD, Université de la Manouba, Tunisie
  • Besma Bsir, ISD, Université de la Manouba, Tunisie Olfa Chater, ISD, Université de la Manouba, Tunisie
  • Nadia Fedaoui, ISD, Université de la Manouba, Tunisie
  • Samira Ghourabi, ISD, Université de la Manouba, Tunisie
  • Kawther Hamed, télévision tunisienne, Tunisie
  • Emna Madani, ISD, Université de la Manouba, Tunisie
  • Farah Makni, ISD, Université de la Manouba, Tunisie
  • Hafedh Tobji, ASBU, Tunisie

Calendrier

  • 03  Mars 2021 : lancement de l’appel à communication
  • 30 avril  2021: réception des propositions de communication
  • 15 juin 2021 : réponse aux auteurs
  • 15 septembre 2021 : réception du texte intégral
  • 15 novembre 2021 : notification aux auteurs
  • 15 janvier 2022: réception des textes corrigés et définitifs
  •  28 février 2022 : date limite d’inscription au colloque pour au moins l’un des auteurs d’un article accepté

Soumission

Les auteurs intéressés sont appelés à soumettre une proposition de communication en arabe, en français ou en anglais au format word, police Times New Roman, taille 12 et interligne simple. Elle doit comporter le titre de la proposition, le nom et les coordonnées de(s) l’auteur(s) (statut et organisme, adresse électronique), le résumé (entre 2000 et 2500 signes), cinq mots-clés ainsi qu’une brève bibliographie.  Le résumé doit contenir la problématique, la méthodologie et les principaux résultats escomptés.

La soumission se fera à travers la plateforme du colloque : aavn2022.sciencesconf.org

Frais d’inscription

Les informations relatives aux frais d’inscription au colloque seront communiquées ultérieurement.

Hébergement

Les informations relatives aux conditions de  séjour des participants à Tunis seront communiquées ultérieurement.

Bibliographie

Côté-Lapointe, Simon (2019). “Les documents audiovisuels numériques d’archives.” Documentation et bibliothèques, vol. 65, no 3, pp.: 39-57.

Hiraux, Françoise (Ed.) (2009). Les archives audiovisuelles. Politiques et pratiques dans la société de l’information, Actes des 8es Journée des Archives, Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant, 251 p.

Hoog, Emanuel (2014). « Patrimoine mondial en danger : Une mémoire audiovisuelle qui s’estompe en silence. » Le Monde diplomatique, pp. 26-27.

ICA (2016). Journée mondiale du patrimoine audiovisuel 2019. URL : Journée mondiale du patrimoine audiovisuel 2019 | International Council on Archives (ica.org)

Lemay, Yvon, Anne Klein (2012). “La diffusion des archives ou les 12 travaux des archivistes à l’ère du numérique.” Les Cahiers du numérique. vol. 8, no 3, pp. : 15-48.

ONU (27 octobre 2016). L’UNESCO appelle à préserver le patrimoine audiovisuel. ONU Info. URL : https://news.un.org/fr/story/2016/10/346622-lunesco-appelle-preserver-le-patrimoine-audiovisuel

Sarikais Kathrine et al. (2017), The Governance of Cultural Memory Through Audiovisual Broadcast Archives.

URL :https://mediagovernance.univie.ac.at/fileadmin/user_upload/p_mediagovernance/PDF/FIATIFTA Report.pdf

UNESCO (29 septembre 2020). L’UNESCO organise un dialogue politique sur la préservation du patrimoine documentaire en péril. URL : https://fr.unesco.org/news/lunesco-organise-dialoguepolitique-preservation-du-patrimoine-documentaire-peril

Bensalah, Mohamed (2012). « La mémoire audiovisuelle et cinématographique : un patrimoine en péril », Insaniyat. URL : http://journals.openedition.org/insaniyat/7915

La Journée mondiale du patrimoine audiovisuel commémore l’adoption en 1980 par la 21ème Conférence générale de l’UNESCO de la Recommandation pour la sauvegarde et la conservation des images en mouvement (UNESCO, 2020). La journée mondiale du patrimoine audiovisuel est devenue pour l’UNESCO et le Conseil de coordination des associations d’Archives audiovisuelles (le CCAAA) une initiative essentielle pour saluer les professionnels et les institutions qui travaillent à la conservation de l’audiovisuel et contribuent à la protection de ce patrimoine (ICA, 2016)

UNESCO (2020). Journée mondiale du patrimoine audiovisuel. URL : Journée mondiale du patrimoine audiovisuel (unesco.org)

Attached file(s)

Keywords