Evénements

JE - Les Scènes de l'humour

Les scènes de l'humour

Journées d’études CLARE/ Artes, 

RIRH, Les Fous rires de Bordeaux

22 et 23 mars 2018, Bordeaux

  

Des matinales d’information rythmées par les billets d’humeur et les pastilles d’humour, aux émissions de télévision dans lesquelles les humoristes s’insèrent entre les chroniques et interviews, en passant par les animateur/trice.s qui se lancent dans le seul en scène, la circulation entre les différents espaces scéniques est aujourd’hui un trait caractéristique du domaine de l’humour. On assiste en effet à l’avènement de parcours et de productions aux contours de plus en plus distendus, avec des humoristes alternant scène, internet, radio, télévision ou encore cinéma. Ce phénomène correspond à des demandes structurelles autant qu’à des logiques professionnelles. Les différents dispositifs n’impliquent pas les mêmes pratiques et l’on peut interroger les effets de cette circulation transmédiatique et intermédiale à la fois sur la production humoristique et la profession d’humoriste. En passant d’un espace à un autre, les humoristes font-ils/elles le même métier ?

 

Lors de ces journées, nous nous proposons d’explorer ce champ de recherche inédit en croisant des contributions de professionnel.le.s du spectacle et de chercheur/se.s issu.e.s de plusieurs disciplines et cultivant des approches scientifiques variées. Elles s’inscrivent dans le cadre d’un projet pluridisciplinaire autour de l’étude de l’humour, qui s’organise en trois temps : deux journées d’études à Bordeaux en mars 2018, deux journées d’études à Dijon en mars 2019, un colloque international à Paris en 2020, associé à l’Observatoire de l’Humour (Québec). Ce premier temps de réflexion et d’échanges est porté par l’université Bordeaux Montaigne, le laboratoire CLARE/Artes et l’association RIRH (Réseau Interdisciplinaire de Recherches sur l’Humour), en partenariat avec le festival Les Fous Rires de Bordeaux. 

 Programme

Jeudi 22 mars : Cour Mably, Salle capitulaire, 3 rue Mably, 33000 Bordeaux

 

13h30-13h45 : Présentation des journées par Nelly Quemener (MCF en Sciences de l’Information-Communication, Sorbonne Nouvelle) et Marie Duret-Pujol (MCF d’Études Théâtrales, Bordeaux Montaigne).

 

13h45-15h15 : Conférence inaugurale de Jean-Marie Lafortune (Professeur, UQAM) « RBO : une conquête du monde médiatique exemplaire et obsolète ! »

 

 

15h30- 17h30 : Arènes et scènes publiques 

Modération Corinne François-Denève

 

Sébastien Poulain (Docteur en Sciences de l’Information et de la Communication) : « De l’humeur à l’humour : les rendez-vous du rire à la radio ».

 

Bérénice Hamidi-Kim (MCF HDR d’Études Théâtrales, Lyon 2) : « "C'est l’histoire d'une fille" : Océane Rose Marie ou le comique comme outil de mise en visibilité et d'empathie ».

 

Morgan Labar (Doctorant en Histoire de l’Art contemporain, Paris 1) « D’une scène à l’autre, d’un dispositif à l’autre : pollinisation croisée entre les scènes comiques populaires (stand-up comedy, radio, télé) et lart contemporain américain dans les années 70 et 80 ».

 

18h : Cocktail dinatoire

 

20h30 Moi jeu, spectacle d’Antonia de Rendinger.

                   Théâtre Trianon, 6 rue Franklin, 33000 Bordeaux.

 
 

Vendredi 23 mars Campus universitaire, MSHA (salle 2), 

10 esplanade des Antilles, 33607 Pessac

 

9h30-11h : Carrières transmédiatiques 

Modération Will Noonan

 

Maryline Rudelle (Docteure en sociologie) : « Les carrières professionnelles des humoristes : le pouvoir médiatique d'une mise en scène ».

 

Alban Chaplet (Doctorant en sociologie, EHESS) : « Faire œuvre » ou convertir ses capitaux. Les logiques sociales dans les trajectoires des humoristes ».

 

11h15- 12h45 : « Les fabriques de l’humour »

Table ronde avec Antonia de Rendinger (autrice, comédienne), Aymeric Lompret (auteur, comédien) et Fanny De la Croix (productrice). Modération Nelly Quemener (MCF en Sciences de l’Information-Communication, Sorbonne Nouvelle).

 

 

14h30-16h : Mise en perspective critique de l’actualité 

Modération Yen-Maï Tran-Gervat

 

Christophe Pébarthe (MCF HDR Histoire ancienne, Bordeaux Montaigne) : « Morts de rire ? Aristophane et la guerre du Péloponnèse ».

 

Marie Duret-Pujol (MCF d’Études Théâtrales, Bordeaux Montaigne) : « Landouille et l’éditorialiste. Coluche journaliste, comique et politique ».

 
 

16h15-16h45 : Conclusion des journées par les membres du bureau du RIHR. 

 

20h30 Nouveau spectacle  d’Aymeric Lompret.

                  Théâtre Le Victoire, 18 rue des Augustins, 33000 Bordeaux.

 
 

Entrée libre et sans réservation, dans la limite des places disponibles.

Coordination : Marie Duret-Pujol et Nelly Quemener.

Contacts Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                     Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Evenement - Communautés-influenceur.euse.s, publics cibles

RDV SCIENTIFIQUE #4
Communautés, influenceur.euse.s, publics cibles...
de quoi parle-t-on vraiment ?

 

 EN PARTENARIAT AVEC  

 



Mardi 20 mars de 17h à 19h

Depuis que les sciences humaines et sociales existent, les chercheurs ont sans cesse catégorisé les groupes d'individus et essayé d'en comprendre les fonctionnements. 
Et ceux qui ont besoin de rentrer en contact avec eux pour communiquer, faire du business, les informer, se sont emparés avec délectation de ces travaux pour tenter de les « approcher ».

Hier les économistes et les marketeur.euse.s parlaient de CSP, les ethnologues de tribus, aujourd’hui de nouveaux mots sont apparus comme : publics cibles, influenceur.euse.s, communautés, etc. Mais derrière ces vocables de quoi parle-t-on vraiment ?

Venez confronter votre vision et débattre avec nos deux chercheurs :
 
Olivier Galibert, co-directeur de l'équipe COSMOS (Communication-Médiation-Organisation-Savoirs) du laboratoire CIMEOS (EA 4177) de l'Université de Bourgogne
> François Silva, Docteur en Sociologie-HDR, Professeur à Kedge Business School, chercheur au laboratoire DICEN (Dispositifs d'Information et de Communication à l'Ere du Numérique)- CNAM

Journée d'études: Chiffres en tension : construction, validité scientifique, usage et valeur sociale - 8 février 2018, Lyon

          

SEMINAIRE

« Chiffres en tension : construction, validité scientifique, usage et valeur sociale»

Jeudi 8 février 2018 de 14h à 17h30

Salle du conseil - SciencesPo Lyon

14 avenue Berthelot 69365 Lyon 07

TramT2 arrêt Berthelot ou Métro Jean Macé

Ce séminaire a pour but de questionner la construction, la validité scientifique, l’usage et la valeur sociale du chiffre. Ce dernier est interrogé dans le cadre de la fabrique de l’action publique où il participe à une forme de scientification de la politique. La réflexion portera essentiellement sur les enjeux environnementaux des politiques publiques et sera abordée sous un angle pluridisciplinaire.

Le chercheur, l’ingénieur, le scientifique en charge de faire parler le « monde réel » construit des chiffres puis des représentations : schéma, graphique, courbe, tableau, etc. Ensuite, ces représentations circulent et subissent des modifications dans d’autres champs et espaces médiatiques, porteurs d’enjeux divers, le plus souvent avec peu d’explications quant à leurs constructions et leurs limites. Ce partage de la donnée chiffrée au sein des différents espaces de débat internationaux, nationaux et locaux, engendre des sélections de certaines données, des représentations particulières d’autres données par des mises en images et en mots, des jeux argumentatifs qui seront interrogés. La co-énonciation du chiffre et ses interprétations posent aussi des questions éthiques. Ainsi, le chiffre traverse de multiples ruptures sémiotiques alors même qu’il semble fonder en partie la décision publique sur l’action territoriale, tout en la légitimant.

Les interrogations à l’origine de ce séminaire prennent plusieurs formes :

-       Les différents discours mobilisant les chiffres et des représentations entretiennent-ils entre eux des rapports de contradiction et d’antagonisme ou, au contraire, d’alliance et d’absorption ? Peut-on identifier un certain nombre de décalages entre ces différents types de discours et de représentations ?

-       En quoi le chiffre accompagne la production, la réception et l’interprétation des discours dans la société?

-       Quelles sont les formes de l’énonciation de l’expertise par le chiffre en lien avec la décision publique ?

Programme

Introduction et animation

Béatrice Jalenques Vigouroux (INSA Toulouse) et Andrea Catellani (Université catholique de Louvain)

Qu’est-ce qu’un chiffre ?

Dominique Desmarchelier, Professeur émérite, linguistique et sémiologue : (coord. revue Mots « Chiffres et nombres en politique ») 

Construction et communication du chiffre dans le cadre du GIEC

Jean-Pascal van Ypersele, Université Catholique de Louvain, Professeur de climatologie et de sciences de l'environnement, ancien vice-président du GIEC, co-auteur en 2015 (avec T.Libaert, P.Lamotte) Une vie au cœur des turbulences climatiques

Chiffre et communication

Anne-Claire Jucobin, Institut de Recherche pour le Développement, directrice de la communication et du partage de l’information, thèse : « Communication et statistiques publiques – Représentations dominantes »

Chiffre et droit de l’environnement

David-André Camous, SciencesPo Lyon, MCF en droit public, co-responsable du Master MSP3P

Chiffre et validité scientifique

Jean-Baptiste Aubin, INSA Lyon, MCF en statistiques, Directeur de la Maison des Mathématiques et de l'Informatique de Lyon

Synthèse, conclusion

Thierry Libaert, Conseiller du Comité économique et social européen (CESE), membre du comité scientifique de la Fondation pour la Nature et l’Homme Nicolas Hulot, auteur de nombreux ouvrages sur l'environnement et le développement durable.

Ce séminaire sera suivi par :

CONFERENCE PUBLIQUE

Animée par Thierry Libaert

« Environnement : de la science à la décision publique » 

18h à 20h (Grand Amphi) Sciences Po Lyon

8 février 2018 à Sciences Po Lyon – rue Appleton Lyon 7

Emmanuelle Cosse, ancienne secrétaire nationale d'Europe Écologie Les Verts et ancienne Ministre du Logement et de l'Habitat durable

Jean-Pascal van Ypersele, professeur en climatologie et sciences de la terre à Université catholique de Louvain, ancien vice-président du GIEC

Jacques Olivier Barthes directeur de la communication du WWF

Organisée avec l’association OGMIOS

Organisateurs

Valérie COLOMB, membre de ELICO Université de Lyon, EA4147 et du Labex Intelligence des Mondes Urbains, maître de Conférences Sciences de l'information et de la communication à Sciences Po Lyon, Architecte D.P.L.G. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Andrea CATELLANI, membre du LASCO (UCL), professeur de Communication à l’Université catholique de Louvain - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Béatrice JALENQUES-VIGOUROUX, membre du LASCO (UCL), maître de Conférences Sciences de l’Information et de la Communication à l’Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Inscription auprès de Valérie Colomb Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Evénement - Travail et créativité : approche croisée à l’international

 

 

 

CYCLE DE SEMINAIRES « Travail et créativité : approche croisée à l’international »

6ème séance Vendredi 19 janvier 2018 10h-17h

 

MSH Paris Nord20, avenue George Sand - salle 413

 

93210 Saint-Denis (métro Front Populaire, ligne 12)

 

Ce cycle de séminaires organisé dans le cadre du réseau CREA2S : https://crea2s.hypotheses.org a pour vocation d’initier une dynamique internationale en questionnant les articulations entre travail et créativité dans des sphères a priori distinctes, ainsi qu’en interrogeant les liens qui s’étendent de la part créative dans le travail, à la créativité organisée, voire à l’organisation de la créativité dans les mondes de la culture, de l'entreprise et des industries créatives. La créativité serait-elle la réponse à la crise que traversent les sociétés et le monde du travail européen et mondial ? Ce constat est-il une spécificité française ou une tendance généralisée ?

 

Programme

 

« Gastronomie et créativité » animation : Carlo GRASSI et Yanita ANDONOVA

 

   

 

Mihaela GAVRILA

Sapienza Università di Roma

« The roads of quality. Italian street food between tradition, creativity and communicative innovation »

Marialuisa STAZIO

Università di Cassino e del Lazio Meridionale

« Le restaurant napolitain comme un spectacle expérientiel »

Nathalie GUIRAL

Cheffe cuisine

« Créativité dans la cuisine Vegan »

 

ENTREE LIBREContact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Prochaines séances : 16 mars 2018 ; 25 mai 2018

 

 

 

Evénement - Séminaire "Web, censures et contournements des censures"

"Web, censures et contournements des censures"

Séminaire annuel du Carism 2017-2018, Université Paris 2, organisé par Tristan Mattelart et Arnaud Mercier

La première séance aura lieu le mardi 9 janvier 2018 de 10h à 12h.

Le séminaire accueillera (en visioconférence depuis Hong Kong) Séverine Arsène pour une intervention consacrée au thème: “Etudier l'Internet chinois: trois grandes phases de l'évolution thématique et méthodologique d'un champ de recherches en expansion”.

Séverine Arsène est Managing Editor de l’Asia Global Institute, The University of Hong Kong.

Argumentaire du séminaire:

Le web a souvent été célébré comme offrant une infrastructure permettant de s’affranchir des censures qu’entendent imposer divers Etats ou acteurs non étatiques sur la circulation de l’information. Quitte à verser dans une vision aux forts relents déterministes.
Les tactiques que déploient individus ou collectifs pour contourner ces censures, en s’appuyant sur des outils en ligne en combinaison avec d’autres, ont quant à elles plus rarement été saisies avec précision. Mieux comprendre ces tactiques — tant leurs apports que leurs limites — est l’objectif de ce séminaire.
Pour cela, celui-ci cherchera, dans le même temps, à aussi mieux entendre comment des Etats ou d’autres acteurs mobilisent ces outils numériques aux fins de renforcer leurs politiques de censure ou de contrôle social.
Ces réalités seront éclairées à l’aide d’interventions pluridisciplinaires qui allieront rigueur théorique et empirique, et qui seront fondées sur des terrains situés en dehors de l’Amérique du Nord et de l’Europe occidentale, pour décentrer la perspective.
Chacune de ces présentations contribuera de façon spécifique à cerner la manière dont le web a vu émerger des espaces où, non sans ambiguïtés, s’expriment d’autres façons de concevoir le politique, mais aussi des initiatives visant à priver ces espaces de leur force de contestation.

Le programme complet sera communiqué ultérieurement.

Lieu: Université Paris 2 Panthéon-Assas, 92 rue d'Assas, 75006 Paris, salle 214, 2e étage.

Stations de métro: Vavin et Notre-Dame-des-champs.

Station de RER: Luxembourg (sortie Auguste Comte).

L'accès aux séances du séminaire est ouvert à toutes et tous, et gratuit sous condition d’inscription auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..