Evénements

Evénement - Workshop Prim "Injonctions, formatages, résistances"

Workshop Prim "Injonctions, formatages, résistances"

25-27 avril 2018, Tours

 

Sans_titre.png

 

Ce troisième workshop en sciences de l’information et de la communication s’inscrit dans le travail mené par l’équipe Prim (E.A. 7503) sur l’information et les médiations communicationnelles, et plus spécifiquement dans le cadre d’une recherche portant sur les injonctions, les formatages et les résistances liés à l’information et à la communication, les dynamiques qui en résultent, les pondèrent ou s’y opposent. 

Attachments:
Download this file (Workshop_Prim_Univ_Tours_25et27avril2018_programme_050418.pdf)Workshop Prim[ ]401 kB
Lire la suite : Evénement - Workshop Prim "Injonctions, formatages, résistances"

Colloque international "Numérisation généralisée de la société : acteurs, discours, pratiques et enjeux" les 2, 3 et 4 mai 2018 Montréal, Québec, Canada

Colloque international

Numérisation généralisée de la société : acteurs, discours, pratiques et enjeux.

 

C'est avec grand plaisir que le Centre de recherche interuniversitaire sur la communication, l'information et la société (CRICIS) vous invite à son prochain colloque international intitulé Numérisation généralisée de la société : acteurs, discours, pratiques et enjeux.

 
Ce colloque, qui se déroulera les 2, 3 et 4 mai 2018 à l'Université du Québec à Montréal (UQAM), réunira une centaine de chercheurs et de chercheures en provenance du Québec, du Canada, des Amériques, d'Europe et d'Afrique.
 
Nous sommes particulièrement fiers de vous inviter à la grande conférence d'Armand Mattelart, professeur et chercheur émérite à l'Université Paris 8, qui se tiendra à la fin de la première journée, soit le mercredi 2 mai 2018 à 18h00.
 
Le programme complet est disponible sur le site web de l'événement. Vous pouvez également consulter l'événement Facebook créé à cette occasion.
 
Les séances du colloque sont gratuites et ouvertes à toutes et à tous. Toutefois, une inscription via le site web est requise.
 
Si vous n’êtes pas à Montréal, il sera possible d’assister aux séances plénières en direct (streaming) sur votre logiciel de navigation préféré. 
 
N'hésitez pas à faire circuler cette invitation dans vos réseaux. Pour de plus amples informations, merci d'écrire directement à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Evenement - "Web, censures et contournements des censures"

"Web, censures et contournements des censures"
Séminaire annuel du Carism 2017-2018, Université Paris 2, organisé par Tristan Mattelart et Arnaud Mercier

La prochaine séance aura lieu le mardi 27 mars, 15h-17h, en salle 403.

Le séminaire accueillera Joseph Hivert, Institut d’études politiques, historiques et internationales (IEPHI) de l’Université de Lausanne, et Dominique Marchetti, CNRS, Centre européen de sociologie et de science politique (CNRS, EHESS, Paris 1).
 
Leur intervention sera consacrée au thème: « Les limites du contrôle d’un champ du pouvoir national. À propos de la médiatisation transnationale d’une association des droits de l’homme au Maroc ».

Lieu: Université Paris 2 Panthéon-Assas, 92 rue d'Assas, 75006 Paris.

Stations de métro : Vavin et Notre-Dame-des-champs.

Station de RER : Luxembourg (sortie Auguste Comte).

L'accès aux séances du séminaire est ouvert à toutes et tous, et gratuit sous condition d’inscription auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Le programme complet du séminaire est en pièce jointe mais voici le planning des séances à venir :

 
Mardi 10 avril, 15h-17h, salle 403, Marie-Soleil Frère, « Usages du web en situation d’exil : information alternative et militantisme des journalistes burundais »
 
Mardi 29 mai, 15h-17h, salle 401, Ivan Chupin, « Un engagement sous contraintes : les recompositions du journalisme en ligne russe »
 
Mardi 12 juin, 15h-17h, salle 202, Marie Laure Geoffray, « La professionnalisation de la critique par le numérique à Cuba »

Argumentaire du séminaire:

Le web a souvent été célébré comme offrant une infrastructure permettant de s’affranchir des censures qu’entendent imposer divers Etats ou acteurs non étatiques sur la circulation de l’information. Quitte à verser dans une vision aux forts relents déterministes.
Les tactiques que déploient individus ou collectifs pour contourner ces censures, en s’appuyant sur des outils en ligne en combinaison avec d’autres, ont quant à elles plus rarement été saisies avec précision. Mieux comprendre ces tactiques — tant leurs apports que leurs limites — est l’objectif de ce séminaire.
Pour cela, celui-ci cherchera, dans le même temps, à aussi mieux entendre comment des Etats ou d’autres acteurs mobilisent ces outils numériques aux fins de renforcer leurs politiques de censure ou de contrôle social.
Ces réalités seront éclairées à l’aide d’interventions pluridisciplinaires qui allieront rigueur théorique et empirique, et qui seront fondées sur des terrains situés en dehors de l’Amérique du Nord et de l’Europe occidentale, pour décentrer la perspective.
Chacune de ces présentations contribuera de façon spécifique à cerner la manière dont le web a vu émerger des espaces où, non sans ambiguïtés, s’expriment d’autres façons de concevoir le politique, mais aussi des initiatives visant à priver ces espaces de leur force de contestation.

Evénement - Communautés, influenceur.euse.s, publics cibles... de quoi parle-t-on vraiment ?


RDV SCIENTIFIQUE #4

Communautés, influenceur.euse.s, publics cibles... de quoi parle-t-on vraiment ?

 

   Mardi 20 mars
 de 17h à 19H 
   
  chez COM-ENT
23 rue la Boétie
 75008 Paris

 



Depuis que les sciences humaines et sociales existent, les chercheurs ont sans cesse catégorisé les groupes d'individus et essayé d'en comprendre les fonctionnements. 
Et ceux qui ont besoin de rentrer en contact avec eux pour communiquer, faire du business, les informer, se sont emparés avec délectation de ces travaux pour tenter de les « approcher ».

Hier les économistes et les marketeur.euse.s parlaient de CSP, les ethnologues de tribus, aujourd’hui de nouveaux mots sont apparus comme : publics cibles, influenceur.euse.s, communautés, etc. Mais derrière ces vocables de quoi parle-t-on vraiment ?

Venez confronter votre vision et débattre avec nos deux chercheurs :
 
Olivier Galibert, co-directeur de l'équipe COSMOS (Communication-Médiation-Organisation-Savoirs) du laboratoire CIMEOS (EA 4177) de l'Université de Bourgogne
> François Silva, Docteur en Sociologie-HDR, Professeur à Kedge Business School, chercheur au laboratoire DICEN (Dispositifs d'Information et de Communication à l'Ere du Numérique)- CNAM

Evenement - JE l'Ecole en contexte numérique

 

"l'Ecole en contexte numérique : logiques d'acteurs, action publique et enjeux industriels"

le 6 avril 2018 à l'IUT 2 de Grenoble (place Doyen Gosse)

Inscription, gratuite mais obligatoire se fait  à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Journée d’études organisée par le Gresec (Université Grenoble Alpes). Responsable scientifique : Nathalie Walczak

L’Ecole française est un lieu où convergent différents acteurs aux objectifs variés. Les enseignants et les élèves en sont les utilisateurs quotidiens, centrés autour d’apprentis- sages définis par l’Education Nationale. D’autres entités comme des entreprises privées s’immiscent dans l’enceinte scolaire à travers des dispositifs spécialement conçus pour les élèves et dont, souvent, le but affiché est une aide à la compréhension ou à l’appren- tissage d’éléments spécifiques.

« Le numérique », entendu ici soit comme dispositif intégré dans les pratiques d’ensei- gnement, soit comme pratique sociotechnique des élèves, dans et hors la salle de classe, contribue à l’entrée d’acteurs aux objectifs variés.
La finalité de cette journée est de questionner la place, le rôle et les stratégies des acteurs
privés et des acteurs publics dans l’école, tant au niveau des contenus que des outils. Plus particulièrement, il s’agit d’identifier les logiques d’acteurs qui se retrouvent en tension à l’école à travers différents types de dispositifs. Trois grands types d’enjeux se dégagent : politiques, marchands et industriels

La journée d’études s’inscrit dans le cadre d’un contrat de recherche, Esp@don, portant sur « le permis Internet ».

Table ronde n°1 : Enjeux institutionnels et professionnels

Il s’agit d’étudier les différents types de professionnels intervenant dans les écoles. L’ac- cent a souvent été mis sur les pratiques enseignantes face aux évolutions techniques. La table ronde souhaite aborder l’ensemble des acteurs en traitant deux aspects plus particuliers : la question de la professionnalisation (division des tâches, formation...) et la question des rapports entre ces différents acteurs (concurrence, collaboration...).

Table ronde n°2 : Enjeux économiques et marchands

Les enseignants et les élèves ont, à leur disposition, de multiples outils et ressources éducatives : kits, dispositifs numériques... La table ronde traite de ces nombreux pro- duits et objets proposés, en prenant en compte les modalités de leur conception, de leur production et de leur diffusion dans le champ éducatif pour en éclairer les enjeux industriels et marchands.

Table ronde n°3 : Enjeux industriels : les relations entre industries éducatives, industries culturelles et industries de communication
Les techniques numériques contribuent à renforcer les relations entre ces grands ac- teurs, et l’école tend à faire coexister le secteur de la culture, de l’éducation, de l’infor- mation et de la communication. Il s’agit ainsi de montrer leur articulation dans le champ éducatif de plus en plus au cœur des stratégies industrielles.