AAA – Communication et Professionnalisation

"La professionnalisation des pratiques autour des commentaires numériques"

 

Coordination : Laurence Leveneur - Université Toulouse 1 Capitole ; Daniel Pélissier - Université Toulouse 1 Capitole

En cette période de rentrée, l'appel à articles pour le numéro de la revue Communication et Professionnalisation consacré à "La professionnalisation des pratiques autour des commentaires numériques" a été prolongé au 25 octobre.

Communication & professionnalisation est une revue scientifique en accès libre comprenant des articles ayant fait l’objet d’un processus de révision par des pairs en double aveugle. Elle est éditée par le réseau international sur la professionnalisation des communicateurs (RESIPROC) qui regroupe des chercheurs et praticiens belges, canadiens et français. Elle bénéficie du soutien de l'Institut Langage et Communication de l'Université catholique de Louvain.

 

Calendrier  :

  • Intentions à soumettre avant le 25 octobre 2019 (via le site de la revue, rubrique « s’inscrire/se connecter »)
  • Version complète des articles : le 24 février 2020 

 

Extrait de l'argument :

Pour rappel ce numéro souhaite explorer la professionnalisation des pratiques autour des commentaires numériques de l’organisation dans leur variété, leur complexité, d’une part en proposant une vision du commentateur compréhensive et profonde, et d’autre part en mettant en exergue les différents aspects de leur prise en charge par les community managers/social media managers et autres chargés de réseaux socionumériques.

En effet une confusion grandit entre les pratiques de ces individus dont le métier consiste à gérer/susciter ces commentaires, qui tentent de faire reconnaître, auprès de leur direction, les compétences professionnelles à déployer pour atteindre leurs cibles et engager des communautés (Olivesi, 2016 ; Jammet, 2017 ; Alloing, 2018), et celles des internautes que certaines organisations emploient désormais pour assurer ces tâches, comme le prouve l’exemple récent du Figaro qui délègue l’animation d’un groupe Facebook à ses membres les plus assidus (Chazelle, 2019), ou encore l’emploi de bloggeurs ou d’ambassadeurs par des marques. Cette professionnalisation se double d’une montée en compétences des lecteurs de commentaires numériques. Du côté des clients/usagers des organisations, les pratiques évoluent et se traduisent par le développement de compétences de lecture (Rouquette, 2016) mais aussi d’écriture qui obligent les chargés de réseaux socionumériques à adapter constamment leurs stratégies pour maintenir l’intérêt des communautés autour des marques qu’ils représentent.  

Les propositions, qu’elles prennent la forme de réflexions théoriques et/ou d’études empiriques, pourront se développer autour de trois axes.

  • AXE 1 : Autorité et professionnalisation des commentateurs
  • AXE 2 : Professionnalisation et déprofessionalisation autour du commentaire numérique
  • AXE 3 : Professionnalisation et politisation du commentaire numérique organisationnel

Vous trouverez ci joint l'appel complet, également consultable en ligne sur le site de la revue