AAC - Innovation sociale et diversité

Appel à communication
Ouvrage collectif et pluridisciplinaire Communication

Innovation sociale et diversité

Pour alimenter la réflexion de la future chaire Jean Monnet « Communication, innovation sociale et diversité́ », portée par Eric Agbessi au sein de l’Université́ Clermont Auvergne, nous lançons un appel à chapitre d’ouvrage ouvert à tous les chercheur(e)s débutant(e)s ou confirmé(e)s, quelle que soit leur discipline : sciences de l’information et de la communication, économie sociale et solidaire, histoire de l’art, civilisation, etc. 

OBJET DE CET OUVRAGE COLLECTIF 

Dans nos démocraties pluriculturelles dites de « communication », l’art a toujours été́ un vecteur de dénonciation des rapports de domination comme en témoigne, par exemple, l’exposition au Musée d’Orsay sur le modèle noir de Géricault à Matisse et proposée jusqu’au mois de juillet 2019. Dès lors, il nous semble intéressant de s’interroger sur la façon dont les organisations agissent et communiquent pour mettre fin à̀ ces dominations. Pour le dire autrement, notre questionnement est double : De quelle manière les acteurs sociaux utilisent-ils l’art comme moyen d’encourager l’avènement d’une diversité́ sans domination ? Et, inversement, comment l’art rend compte des innovations sociales visant à̀ valoriser la diversité́ ? 

STRUCTURATION DE L’OUVRAGE COLLECTIF 

Cet ouvrage sera structuré autour de trois approches complémentaires : 

1-Une approche organisationnelle. Comment les organisations (lucratives, publiques, de l’ESS) utilisent-elles, dans leurs communications internes ou externes, l’art pour favoriser la diversité́ et combattre les discriminations ? Comment l’institution muséale s’approprie-t-elle ces hybridations entre mouvement social et art ? Quel est le rôle des associations dans le développement d’initiatives artistiques dans les territoires dits sensibles ? etc. 

2-Une approche interculturelle. Toutes les sociétés démocratiques abordent-elles les liens entre art et innovation sociale de la même façon ? Peut-on vraiment opposer un modèle anglo-saxon ancré dans le communautarisme à un modèle français universaliste ? Comment les pensées post coloniales et "dé coloniales" ou les travaux sur l’intersectionnalité influencent les innovations sociales faisant appel à̀ l’art contemporain ? etc. 

3-Une approche politique. De nombreuses recherches-actions mêlent acteurs sociaux, artistes et chercheurs. Quelle est la signification politique de ces actions tri partîtes ? Quel est leur impact dans l’espace public ? Comment en rendent compte les médias ? Est-ce que ces actions remettent en cause le partage du sensible mise en lumière par J. Rancière ?, etc. 

MODALITÉS ET CALENDRIER 

Les personnes intéressées doivent rédiger un projet de 3000 signes maximum indiquant : le sujet, l’approche choisie, la problématique, le statut du texte (réflexion théorique, étude empirique, etc.), le cadre théorique, la méthodologie éventuelle et les pistes bibliographiques. 

Chaque proposition sera examinée en double aveugle. Du coup, chaque envoi devra comporter deux textes distincts.

— une page de présentation : titre, acronyme, approche choisie, résumé́ et mots clefs 

— la page de projet, de 3000 signes, anonymée mais identifiée par l’acronyme proposé dans la page de présentation.

Les projets retenus devront être finalisés sous la forme d’un texte compris entre 30 000 et 40 000 signes (notes incluses, mais références bibliographiques exclues) écrit en times New Roman, corps 12, interligne 1,5, notes en bas de page, références à l’américaine. 

Les propositions sont à̀ envoyer avant le 15 juin aux adresses suivantes : 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Le retour des avis sera fait avant le 15 juillet
Les textes définitifs sont attendus pour le 1er septembre 

Les éditeurs de l’ouvrage « Art, innovation sociale et diversité́ » Éric Agbessi, Éric Dacheux