Archive pour la catégorie ‘Evénements’

Ouverture des journées doctorales 2009

Vendredi 27 mars 2009

Les journées doctorales se sont ouvertes à l’heure, en présence d’un amphithéâtre bien rempli.

img_6289

Présentation par Chantal Massol, Directrice de l’école doctorale de Grenoble 3. Alain Kiyindou, président de la SFSIC puis Isabelle Pailliart, directrice du GRESEC ont ensuite souhaité la bienvenue aux participants. Le contexte actuel de réforme de l’université a été rappelé et l’organisation de ces journées durant cette difficile période de conflit saluée. Le GRESEC comme l’université Stendhal-Grenoble 3, par la voie du directeur de l’UFR des Sciences de la communication, Philippe Quinton, ont remercié la SFSIC pour sa confiance, ce dernier soulignant la nécessaire mise en visibilité des SIC.

img_6287

(De gauche à droite : P. Quinton, C. Massol, A. Kiyindou & I. Pailliart)

Les remerciements unanimes sont allés aux doctorants organisateurs ainsi qu’à Karine Degoué, secrétaire du GRESEC.

Accueil des premiers arrivants à l’ICM

Vendredi 27 mars 2009

Lancement des doctorales ce vendredi matin. Les premiers arrivants sont accueillis à l’ICM.

img_62812

img_6276

Lancement des Doctorales 2009 de la SFSIC

Mardi 3 mars 2009

Journées doctorales de la SFSIC

27 et 28 mars 2009

Thématique : Diversité des approches, spécificité des objets et des méthodologies en Sciences de l’Information et de la Communication

L’objectif de ces journées est de mettre en lumière la diversité des travaux menés dans le champ des Sciences de l’Information et de la Communication, de souligner les points de convergence des travaux et de souligner les points aveugles de la recherche en SIC.

Ces journées d’études et d’exposition des thèses menées en SIC devraient nous permettre d’avancer sur un certain nombre de points concernant notamment :

  • La diversité des objets : Y a t-il des objets spécifiques à notre champ (des objets « communicationnels ») ou bien tout objet peut-il être traité dans une perspective communicationnelle ? Du terrain à l’objet scientifique, quel détour, quel travail, quel positionnement épistémologique sous-jacent ?
  • La pluralité des méthodologies : Quelles sont les conditions de la rigueur en SIC, quel emprunts aux autres disciplines, quelles compositions et quels « bricolages » avec les méthodologies utilisées dans d’autres SHS ?

Retrouvez sur ce blog le programme des deux journées ainsi que les informations pratiques qui vous seront utiles.